Connect with us

Iran

L’armée iranienne admet avoir écrasé par erreur le Boeing ukrainien

Published

on

L'armée iranienne admet avoir écrasé par erreur le Boeing ukrainien 28
Les débris du Boeing 737-800, qui s'est écrasé peu après son décollage de Téhéran le 8 janvier. | Photo crédit : REUTERS
Barbancourt

Le Boeing 737-800 d’Ukraine International Airlines abattu mercredi dernier avec à son bord 176 personnes, a été l’oeuvre de l’armée iranienne. Une erreur humaine était à la base de cette tragédie qui a coûté la vie à tous les 176 passagers du vol.

Le drame est arrivé au moment où l’appareil volant survolait une zone située à proximité d’un site militaire sensible appartenant aux Gardiens de la révolution, confirme l’état-major des forces armées iraniennes ce samedi.

Dans un communiqué relayé par la télévision publique, l’armée iranienne précise que les fautifs seront traduits devant un tribunal militaire et présente ses condoléances aux familles des victimes, qui sont pour la plupart des Iraniens et des Canadiens d’origine iranienne. Fait exigé par le Premier ministre canadien, Justin Trudeau qui réclamait une enquête approfondie.

bongu j7

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 993,230 other subscribers

Archives