You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Haïti-Affaire Godson Orélus: l’arrestation de l’ancien DG est un montage, selon son avocat

Published

on

L’arrestation de Godson Orélus est un abus, aux yeux de son avocat, Me Jean  Eugene Pierre-Louis qui parle d’un complot concocté contre son client afin de ternir son image.

« Normalement, l’ancien DG devait être entendu à titre de témoins et non comme inculpé dans le cadre du dossier de cargaison  d’armes et de munitions saisie à la douane de Saint-Marc en septembre 2016 sous la présidence de Jocelerme Privert », a confié son avocat à la rédaction de Juno7.

Plan555

«  Apres avoir présenté tous les documents légaux signés par les instances de l’État dont le ministère de l’intérieur, l’ancien DG avait effectivement donné une autorisation à la compagnie Global Dynasty Corp S.A, représentée par Jimmy Joseph pour l’importation d’une cargaison d’armes de  poing et de calibre 12.  La cargaison retrouvée à la douane de Saint-Marc et pour laquelle mon client se trouve aujourd’hui derrière les barreaux, n’a rien à voir avec l’autorisation signée par mon client », a expliqué l’avocat de la défense.

« Sans avoir la déclaration d’aucun témoin, l’arrestation est prématurée, donc illégale », a martelé Me Pierre-Louis qui promet d’utiliser toutes les procédures légales en vue de prouver l’innocence de son client.

« L’inculpation de Godson Orélus n’a pas été dûment signifiée. Le réquisitoire d’informé du commissaire du gouvernement de Saint-Marc m’a été remis jusqu’après l’arrestation du DG », a déclaré Me Jean Eugene Pierre-Louis, question de prouver le caractère illégal de cette arrestation. Il entend déposer sous peu une requête en main levée demandant la liberté provisoire de son client.

En outre, l’homme de loi dénonce un mauvais traitement subit par son client hier vendredi 26 octobre à Saint-Marc.  Selon ses déclarations, l’ancien patron de la PNH a été bousculé, humilié par l’agent qui était chargé de l’accompagner au centre de détention. De l’avis de Me Pierre-Louis, son client n’est pas complice de trafic illicite d’armes contrairement à ce que pense le juge d’instruction Dieunel Lumérant qui aurait affirmé être en train de subir des pressions de la part de l’international dans le cadre de ce dossier.

2kabes
Publicités
Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 654 182 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!