You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Haïti : l’essentiel de l’actualité de ce vendredi 30 novembre 2018

Published

on

Ne ratez aucune info, Retrouvez toutes les informations et l’essentiel de l’actualité Haïtienne tous les jours avec Juno7. Nous sommes le vendredi 30 novembre 2018.


• Attaque armée hier soir à St Marc contre la résidence du juge d’instruction Dieunel Lumérant en charge de l’enquête sur l’importation illégale d’armes de 2016 . Le magistrat est sorti indemne de l’attaque qu’il qualifie de tentative d’assassinat contre sa personne. Le juge Dieunel Lumérant se dit toutefois déterminé à poursuivre l’enquête visant à faire la lumière sur ce dossier d’importation illégale d’armes.

• Le président de l’Association Nationale des Magistrats le juge Jean Wilner Morin ,les militants des droits humains Marie Yolène Gilles et Antonal Mortimé ont fermement dénoncé l’attaque contre le juge Lumérant. Ils demandent aux autorités de garantir la sécurité du magistrat en charge de cette enquête très sensible.

• Le Président Jovenel Moise tend une fois de plus la main à l’opposition pour construire une meilleure Haïti Le Chef de l’Etat qui égratigne au passage l’opposition pour les violences enregistrées lors des manifestations appelle à l’instauration d’un climat de paix dans le pays.

• Le Gouvernement américain autorise les membres du personnel diplomatique non-essentiel à quitter le pays avec leurs familles. Cette décision est prise en raison des manifestations sporadiques imprévisibles à Port-au-Prince selon un tweet de l’Ambassade des Etats Unis en Haïti.

 

• Le député Rodon Bien-aimé dénonce les actes de violences qui endeuillent les familles Haïtiennes et demande aux autorités d’assumer leurs responsabilités. Le député de Cerca Cavajal en profite pour attirer l’attention des autorités sur la prolifération des armes dans le pays.

• Marie Yolaine Gilles de la Fondation Je Kléré qualifie de grave la situation sur le plan sécuritaire. Elle met l’accent sur la collusion qui existe entre certaines autorités des pouvoirs Exécutif et Législatif et Judiciaire avec de présumés bandits.

• Commémoration hier par des membres du secteur démocratique et populaire et Fanmi Lavalas de l’anniversaire des élections avortées du 29 novembre 87 à la rue Vaillant. En cette occasion me André Michel a annoncé la poursuite de la mobilisation pour défendre la démocratie et chasser le Président Moise du pouvoir.

• À l’occasion de la commémoration du 29 novembre le secrétaire d’Etat à la Communication Eddy Jackson Alexis a invité l’opposition à respecter les mandats des élus. Il précise que la population a opté depuis l’adoption de la constitution de 1987 de choisir ses représentants à travers des élections.

 

• L’Assistant Secrétaire d’Etat Américain pour la région Kenneth Merten a rencontré hier à Washington un groupe de sénateurs et députés. Les parlementaires ayant à leur tête le président du Sénat Joseph Lambert ont discuté avec le responsable américain des dossiers liés au dialogue national, le renforcement des institutions démocratiques, du pouvoir judiciaire et le support au processus électoral.

• Les Jésuites d’Haïti se disent préoccupés par la crise sociétale que vit le pays et qui menace les fondements même de la nation. Les religieux appellent à une prise de conscience collective et l’intervention déterminée des acteurs pour apporter des solutions urgentes et durables à la crise.

• Lancement hier par le Président Jovenel Moise du programme baptisé Kredi atè plat qui vise à l’octroi de crédits de 15 à 50 mille gourdes à des personnes à faible revenu notamment des jeunes au taux de 1% par mois. Le pouvoir table sur l’augmentation des petites et moyennes entreprises dans le pays à travers ce programme.

• Les Etats Unis réitèrent leur engagement à travailler avec le Gouvernement Haïtien et la société civile pour protéger les femmes contre la violence basée sur le genre. Le Gouvernement américain met aussi l’accent sur l’accès aux opportunités économiques et la levée des obstacles face à la promotion de la femme.


Avec la collaboration de : RFM HAITI 104.9

Publicités
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Gui charles Saint Julien

    30 novembre 2018 at 12:03

    Nunca leí algo tan estúpido quieren que el presidente demisione para defender la democracia.Un presidente elegido por voto popular.Le preguntaré que se entiende por democracia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!