Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le CONATEL dément avoir fourni les relevés des appels téléphoniques de Gracia Delva

La Conatel rappelle l'obligation faite aux compagnies d'identifier les acheteurs de carte SIM

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe ce mardi 23 avril. Le sénateur Jean Renel Sénatus a révélé que son homologue Garcia Delva a eu près de 24 conversations téléphoniques avec le chef de gang Arnel Joseph durant la période « Peyi lòk ». Des informations qui proviendraient du CONATEL, à en croire le président de la commission justice et Sécurité du Sénat de la République.

« Le Conatel n’a pas les moyens techniques, ni le mandat, ni la mission pour participer à ces types d’investigation » a fait savoir Jean David Rodney, directeur général du Conseil National des Télécommunications.

L’ingénieur précise, par ailleurs, que seules les compagnies de téléphonie mobile disposent de telles données et pourraient les divulguer à la suite d’une décision de justice. Et d’ajouter que les propos du sénateur étaient imprécis ou avaient des erreurs d’interprétation.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Signalons que le sénateur de l’Artibonite a avoué aujourd’hui avoir l’habitude de communiquer par téléphone avec le caïd de Village de Dieu. Toutefois, il a nié être de connivence avec Arnel Joseph.

L’élu de l’Artibonite en a aussi profité pour lancer une pique en direction de l’homme d’affaires Réginald Boulos. Ce dernier, selon le parlementaire, a l’habitude de traiter avec ce genre d’individus. Il cite le cas de Ti Houngan de Cité-Soleil que le docteur Boulos qualifie de « leader communautaire ».

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu