You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Fashion

Derline Sénat, une étoile montante de la mode en Haïti

Published

on

Âgée de 24 ans, Derline Senat fait partie de ces jeunes talents dont regorge le pays et qui sont prêts à prendre la relève. Originaire de Saint-Marc, cette jeune femme aux yeux et cheveux noirs, s’est déjà distinguée dans le mannequinat en Haïti.

« Devenir mannequin n’était pas un rêve d’enfant pour moi. Dès mon plus jeune âge j’étais danseuse et joueuse de volley-ball. C’était une amie qui m’a transmis la passion pour le mannequinat » reconnait Derline.

Et si elle continue de frayer son chemin dans ce domaine, c’est pour honorer la mémoire de cette amie en partie, fauchée par une voiture en 2015.

Son premier shooting, autrement dit sa première expérience professionnelle, nous dit-elle, a lieu en mai 2015.
« J’ai posé pour Ayiti foto avec le bicolore à l’occasion de la fête du drapeau » se rappelle-t-elle.
Son premier défilé a lieu la même année, soit en octobre 2015 au Belvédère à Pétion-ville dans le cadre de Fashion circuit. C’était une belle expérience, a-t-elle avoué. Et depuis, elle a participé à de nombreux événements de mode.

Si depuis le début de sa carrière, elle n’a pas encore posé nue, Derline estime qu’elle a évolué et progressé. «Par rapport à la manière dont je posais, je me suis dépassée. C’était comme si j’avais ce talent en moi et que je le découvrais ».

Le secteur du mannequinat en Haïti n’étant pas très ouvert, elle avoue que sa dernière participation à un défilé remonte à 2017.

Mannequin de pose à l’origine, Derline a, par la suite, multiplié les apparitions dans plusieurs vidéoclips d’artistes Haïtiens dont Darline Desca, katalòg, Princess Eud, Ded kra-z entre autres. De simple figurante dans ces clips, elle a obtenu le rôle principal dans un clip de Zo mò, sorti en 2018.

Présentatrice vedette de l’émission M&M Show sur la chaîne 46 (On TV), celle pour qui Naomie Campbell, Adriana Lima ou Tico Armand sont des modèles, révèle que son prochain grand projet doit avoir lieu en mai 2019.

Il s’agit d’un fashion show de standard international, une grande première en Haïti. Elle nous a confié en ce sens qu’outre des mannequins expérimentés haïtiens, près de cinq mannequins étrangers dont deux représentants de la République dominicaine, de la Jamaïque et des États-Unis, entre autres viendront participeront à cet événement.

Avec « On top fashion show », elle compte marquer les esprits par rapport aux habituels défilés organisés dans le pays. Pour la pleine réussite de ce fashion show qui se tiendra à Port-au-Prince, elle avoue qu’un coup de main ne sera pas refusé.

«J’invite déjà ceux et celles qui s’intéressent à ce projet ou qui voudraient m’encourager à prendre contact avec moi sur mes comptes Facebook, Instagram et Twitter ».

Catholique pratiquante dès son plus jeune âge, Derline affirme que sa profession n’est pas en contradiction avec sa foi.

Même si certaines personnes de son entourage, à savoir des proches et des amis(es), ont une perception négative de ce qu’elle fait, elle déclare qu’elle s’en moque. D’ailleurs les premières difficultés qu’elle a rencontrées provenaient justement de ce milieu.

« J’ai dû faire face à des situations difficiles en raison de ma foi catholique. Des proches et des amis avaient l’habitude de rapporter à mon père les photos que je postais sur les réseaux sociaux », confié la future licenciée en communication sociale et relations publiques.

« Ce qui compte, ce n’est pas la parure ou l’extérieure, ce qui importe, c’est l’intérieur, ce que tu as dans le cœur » a-t-elle ajouté.

La philosophie de la jeune mannequin résume très bien d’ailleurs sa conception de la vie « Se faire plaisir en plaisant aux autres».

Si le secteur de la mode est mal en point en Haïti, celle qui est née sous le signe des gémeaux affirme qu’elle ne compte pas abandonner, car c’est devenue sa grande passion. Ce qui est compréhensible.

Représentante pour Haïti et la République dominicaine de Face of Fashion, une compagnie basée à New-York city dont le prochain événement aura lieu en février 2019, elle affirme qu’elle se battra pour mettre son secteur à un autre niveau en Haïti.

À ses fans, aux passionnés de musique et de mode ainsi qu’à ceux et celles qui voudraient se faire conseiller sur la mode, elle donne rendez-vous chaque dimanche soir à 19 heures à son émission « M&M show » sur la chaîne 46.

Un show qui, a-t-elle rappelé, fêtera son premier anniversaire en anniversaire en août 2019.

Aux jeunes désireux de réussir dans le mannequinat ou tout autre domaine, elle les invite à se cultiver, à travailler dur pour leurs passions et rester motivés face aux critiques tout en tenant compte du fait qu’il existe un être suprême qui scrute leurs faits et gestes.

Publicités
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!