Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

PDNA: le gouvernement évalue des dommages, pertes et besoins post-Séisme 2021

PDNA: le gouvernement évalue des dommages, pertes et besoins post-Séisme 2021
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Les travaux du Comité de Pilotage du PDNA sont lancés. Le premier ministre Ariel Henry qui préside ce Comité accorde un délai de 6 semaines pour finaliser l’ensemble du processus.

Port-au-Prince , Haïti .- Le Comité de Pilotage du PDNA (Post Desaster Needs Assessment) a organisé une grande réunion de travail , ce lundi 23 août, au local du ministère de la planification et de la coopération externe en vue d’évaluer les dommages, les pertes et besoins post-séisme. Il s’agit pour cette structure d’avoir une version préliminaire du Post Disaster Needs Assessment (PDNA) dans les plus brefs délais. Cette activité s’est déroulée en présence des ministres de l’Economie et des finances, Michel Patrick Boisvert, de l’Intérieur et des collectivités territoriales,L. Quitel, et des représentants des différents partenaires techniques et financiers.

« Aujourd’hui, le Gouvernement a la lourde responsabilité de relever le défi de la reconstruction de la Péninsule Sud. Pour ce faire, nos cadres accompagnés du secteur privé, la société civile, et les partenaires internationaux évaluent les effets et les impacts sur la société. Cette connaissance de la réalité post-séisme et des perspectives de reconstruction se matérialise dans le cadre des résultats de l’évaluation des dommages, pertes et besoins post-séisme », a dit le premier ministre, Ariel Henry, dans son discours de circonstance.

Juno7 Pub

Le chef du gouvernement indique qu’il a la ferme volonté d’orienter la reconstruction sur la voie du développement durable. De ce fait, il encourage tous les acteurs à travailler avec rigueur afin de doter le Gouvernement et ses partenaires d’outils adéquats pour mieux orienter leurs interventions au profit du pays et particulièrement de la population durement éprouvée de la Péninsule Sud « J’attends à avoir la version préliminaire du PDNA dans les 5 à 6 semaines à venir. Aussi j’en appelle au sens de responsabilité et de professionnalisme des cadres désignés à faire partie du Comité de Pilotage technique du PDNA », a-t-il exhorté

En outre, il encourage tous les acteurs impliqués dans le processus à privilégier une approche inclusive et participative par les territoires «Les acteurs de la région du Sud doivent prendre part à la réflexion devant amener à reconstruire leurs territoires dévastés par le séisme du 14 août 2021. Il est important de signaler à l’attention de tout un chacun que les autorités et les administrations communales sont indispensables à la réussite de la mise en œuvre des programmes de l’aménagement et du développement des territoires », dit le chef de la primature qui salue le soutien des partenaires dont les Nations Unies, l’Union Européenne et la Banque Mondiale.

Le chef de la primature rappelle au Comité de Pilotage Technique que la région du Sud a besoin de l’amélioration rapide des services de bases et la réhabilitation de ses infrastructures. « De ce fait, le PDNA élaborera un plan de reconstruction pour éviter d’autres catastrophes humanitaires », a-t-il garanti insistant sur le fait qu’un délai de 6 semaines est accordé pour finaliser l’ensemble du processus et commencer à apporter des réponses durables aux victimes de cette catastrophe.

Le Ministre de la Planification et de la Coopération Externe, Simon Dieuseul Desras, qui souligne que le pays doit tirer les leçons du passé croit que « le Post Disaster Needs Assesment (PDNA) que nous allons élaborer ainsi que le plan de reconstruction doivent être simples, clairs, précis, efficaces et exploitables rapidement. Le PDNA doit être également l’émanation des territoires touchés par le séisme. Il doit être fait avec eux et pour eux, car la reconstruction se passera chez eux. D’où leur implication dès les premiers instants pour que l’appropriation soit sincère et complète », a-t-il dit.

Le PDNA vu par les partenaires financiers et techniques

« Nous voyons cette exercice comme une opportunité non seulement pour la reconstruction physique qui est très importante, mais aussi pour la reconstruction sociale vers un développement durable plus résilient et plus équitable pour le peuple haïtien qui peut aider à générer plus de cohésion sociale », a dit Maureen Birminghan des Nations-Unies.

Msellati Laurent de la Banque mondiale a, pour sa part, présenté les résultats des premières évaluations de l’impact effectuées durant les 10 derniers jours à travers une méthodologie qui s’appuie sur une évaluation uniquement satellitaire qui, a-t-il noté, doit être complété par les évaluations de terrain « Les dommages se chiffrent à 1, 12 milliards de dollars, 2/3 de ces dommages physiques sont dans le secteur privé 1/3 concerne le secteur public.

Une grande partie concerne le logement, 730 millions de dollars. Les bâtiments résidentiels (écoles, hôpitaux bâtiments publics) se chiffrent à 162 millions de dollars. Les infrastructures : Routes, ponts touchés dans le séisme qui rendent l’acheminement de l’aide, des équipements difficiles sont évaluées à 219 millions de dollars », a-t-il énuméré.

PDNA: le gouvernement évalue des dommages, pertes et besoins post-Séisme 2021

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

En savoir plus:

Cérémonie de collation de diplômes des promotions sortantes de l’ISNAC

Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Dimitry Charles (Rédacteur)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Politique

“La méfiance généralisée rend difficile la recherche d’entente”, se plaint Ariel Henry devant le conseil de sécurité de l’ONU Le Premier ministre, Ariel Henry,...

Politique

Application de l’accord du 11 septembre: Ariel Henry lance les consultations pour la formation d’un nouveau CEP Le premier ministre Ariel Henry, dans le...

Politique

Le PM Ariel Henry rencontre l’ambassadeur des USA, Michèle Sison dont sa mission s’achève dans le pays. La Primature de la République a annoncé...

Politique

L’ancien envoyé spécial de Washington en Haïti, Daniel Foote reproche à l’administration Biden de soutenir aveuglément le premier ministre Ariel Henry L’ex envoyé spécial...