Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sports

Une rwandaise va devenir la première femme à officier lors d’une Coupe d’Afrique des Nations

Une rwandaise va devenir la première femme à officier lors d'une Coupe d'Afrique des Nations

Une rwandaise va devenir la première femme à officier lors d’une Coupe d’Afrique des Nations .

Salima Mukansanga âgée de 33 ans est une jeune arbitre rwandaise choisie par les membres organisateurs de la Coupe d’Afrique des Nations pour officier dans cette compétition qui débute ce dimanche 9 janvier jusqu’au 6 février 2022.

C’est pour la première fois qu’une femme va intervenir comme arbitre dans la coupe d’Afrique des Nations. Pourtant, dès son plus jeune âge, Salima Mukansanga était attiré par le basket-ball. “J’aimais le basket-ball et je voulais le prendre très au sérieux, mais l’accès aux infrastructures et aux entraîneurs de basket-ball était difficile. C’est ainsi que j’ai fini par arbitrer, ce que je n’ai d’ailleurs jamais regretté”, avait-elle indiqué en 2019 à un journal rwandais.

Juno7 Pub

Salima Mukansanga est née au Rwanda en 1988. Elle est titulaire d’une formation supérieure en soins infirmiers et sages-femmes de l’Université de Gitwe. 

Sa carrière internationale d’arbitre a commencé en 2012. Son premier match international comme arbitre centrale était en 2014 lors d’une rencontre opposant la Zambie et la Tanzanie comptant pour les qualifications pour le Championnat d’Afrique féminin de football.

Rappelons que la Coupe d’Afrique des Nations se déroule au Cameroun comme pays hôte. Cette compétition débute ce dimanche avec deux rencontres opposant le Cameroun au Burkina Faso, et l’Éthiopie au Cap Vert.

Une rwandaise va devenir la première femme à officier lors d'une Coupe d'Afrique des Nations

En savoir plus:

Ti Joe Zénny présente des excuses publiques au manager du groupe Enposib

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu