Connect with us

Actualités

216e de l’indépendance: Jovenel Moïse prêche l’unité

Published

on

216e de l'indépendance: Jovenel Moïse prêche l'unité 28
Actimed

Ce 1er janvier 2020, ramène le 216e anniversaire de l’indépendance haïtienne. Au Palais National, dans le cadre d’une célébration officielle réunissant les représentants des différents pouvoirs, des membres du corps diplomatique, du haut état major de l’armée et de la police nationale, Jovenel Moïse a présenté la division, la corruption, l’inégalité sociale comme étant les principales causes du mal d’Haïti.

Dans un discours de plus de 20 minutes, le chef de l’Etat a campé l’exemple de bravoure et d’unité des pères fondateurs de la patrie qui, on se le rappelle, avait abouti à la victoire de l’armée indigène sur celle de Napoléon Bonaparte, l’une des plus puissantes armées de l’époque.

Le président Moise a fait ce rappel historique et il l’a souligné au tout début, pour prouver aux acteurs combien il est nécessaire aujourd’hui de suivre les pas des ancêtres pour pouvoir, insinue-t-il, sortir le pays de cette crise multidimensionnelle dans laquelle il patauge depuis des années.

“Ce 1er janvier doit être pour nous, une occasion de réflexion. Profitons de ce jour pour nous regarder dans un miroir, faire le bilan de nos actions en évaluant les chemins parcourus et définir ensemble la voie à prendre avec le pays”, conseille le premier mandataire de la nation.

Barbancourt

Transformer l’Etat pour transformer la société a été le point fort de ce discours dont une grande partie visait à dénoncer la corruption, la mauvaise répartition des richesses du pays au profit d’une minorité, la problématique de l’énergie électrique entre autres. Le locataire du palais national a saisi cette occasion pour inviter à nouveau toutes les élites à construire ensemble un lendemain meilleur au profit des fils et filles du pays.

Nissan
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,329 other subscribers

Archives