Connect with us

Éphéméride

25 mai 1964 : Vote d’une nouvelle constitution octroie à François Duvalier le titre de président à vie

Published

on

Les éphémérides du jour : Les fêtes nationales, les anniversaires des personnalités et les événements importants, les proverbes… l’agence Juno7 vous apporte un rafraîchissement de la mémoire.

Nous sommes le jeudi 25 mai 2018, 145e jour de l’année 21e semaine et 220 jours restants.


25 MAI 1823 : Grand Orient d’Haïti.

Fondation de l’obédience maçonnique le Grand Orient d’Haïti issu de l’émancipation de la Grande Loge de la tutelle anglaise. Le Président Boyer en est proclamé le grand protecteur et son ministre Inginac en devient le Grand Maître

1884 : Décès de Thomas Madiou.

Thomas Madiou est né à Port-au-Prince. Après avoir terminé ses études en France, il rentre en Haïti et s’installe en tant que notaire. Ayant appris qu’il n’existait pas de livre sur l’histoire de son pays, il décide d’en écrire un. Il le fait essentiellement à partir de récits oraux qu’il recueille auprès des hommes politiques et des survivants de la guerre de l’indépendance. Les documents écrits étant rares et dispersés, il retourne en France à la recherche d’informations fiables. Malgré des erreurs notables et un certain parti pris, son travail demeure une référence.

L’Histoire d’Haïti de Thomas Madiou est à l’origine publiée, de son vivant, en trois tomes. Le quatrième tome publié par son fils, après sa mort, est particulièrement rare. Heureusement des rééditions permettent de disposer aujourd’hui du travail complet de Thomas Madiou.

1957 : Daniel FIGNOLE dirigeant du MOP (Mouvement Ouvrier Paysan) très populaire est choisi pour assumer la présidence provisoire et organiser les élections pour mettre fin à plus d’un an d’instabilité politique ayant suivi le départ de Paul Eugène Magloire. Daniel Fignolé, fondateur du MOP accepta la présidence provisoire d’Haïti. Fignolé, l’homme au verbe caustique, fut l’enfant chéri de la population sur qui il exerçait une certaine ascendance. Il pouvait s’il le voulait remplir les rues de Port-au-Prince de milliers de manifestants baptisés “rouleau compresseur” qui détruiraient sur leur passage tout ce qui y faisait obstacle. Il garda le poste pour exactement dix-neuf jours (16 Juin 1957).

1964 : Vote d’une nouvelle constitution.

Cette constitution votée par un parlement monocaméral octroie à François Duvalier le titre de “président à vie”.

1980 : Mariage de Jean-Claude Duvalier et de Michèle Bennett.

Le mariage du chef d’état avec la fille d’un des membres de la bourgeoisie d’affaires nuancera le panorama politique d’Haïti au profit de cette dernière.

2007 : Le gouvernement haïtien se lance dans d’ultimes efforts désespérés visant à récupérer plus de six millions de dollars placés dans des comptes bancaires que la Suisse s’apprête à rendre à Jean-Claude Duvalier, vingt ans après le gel d’une partie des avoirs de l’ancien dictateur.

Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Go Mobile

Sponsor

Top de la semaine

error: Content is protected !!