Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Arrêté présidentiel : Me Claudy Gassant défend le bon côté de cette décision

Selon maitre Claudy Gassant, cet arrêté qui est un acte administratif visant à organiser un service, ne va pas rendre domestique l’institution, contrairement à ce que pensent plus d’uns. Il ne n’est pas venu pour placer la PNH sous la tutelle du CSPN, a précisé l’homme de loi. Pour lui, il n’y a vraiment  pas lieu de s’inquiéter parce que la loi créant la police nationale reconnaît que le conseil supérieur de la police nationale a pour mission d’établir les grandes politiques d’orientation et les stratégies de la PNH. Et cet arrêté est pris dans cet esprit-là, a-t-il rappelé.

 « Nous laissons trop de libertés aux directeurs  généraux de la police nationale et cela fait du tort au bon fonctionnement de l’institution », selon ce qu’a expliqué l’ancien commissaire du gouvernent en guise de réponse à ceux qui donnent une connotation politique à l’arrêté présidentiel du 28 mai.

Juno7 Pub

« Souventes fois, ces DG  font des excès d’autorités  en prenant comme bon leur semblent des décisions qui sont parfois de nature à faire du tort à certains policiers », a déclaré me Gassant. Ce qui ne serait pas mauvais si ces décisions n’étaient pas d’origine subjective, a-t-il ajouté.

[views]

Je crois en une presse utile.

Plus de contenu