Connect with us

Actualités

Assassinat de Grégory Saint Hilaire, L’OPC réagit

Published

on

OPC
bongu j7

Assassinat de Grégory Saint Hilaire, L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) réagit

Port-au-Prince.- L’Office de la Protection du Citoyen (OPC) a dit condamner, dans une note de presse publiée ce dimanche 4 octobre, les actes de violence enregistrés sur le local de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) survenus dans l’après-midi du vendredi 2 octobre 2020.

“Ces attaques sur cette entité de l’Université d’Etat d’Haiti (UEH), située à la rue Monseigneur Guilloux, près du Palais national, ont provoqué la mort violente de l’étudiant Grégory Saint Hilaire“, lit on dans cette note.

L’organisme étatique de promotion et de défense des droits humains rappelle qu’au regard de la loi, les espaces universitaires sont inviolables et doivent être protégés en toutes circonstances par les autorités chargées d’assurer la protection des vies et des biens.

Le protecteur du citoyen Renan Hedouville salue la démarche de l’Inspection Générale de la Police Nationale (IGPNH), annonçant l’ouverture d’une enquête autour des évènements du vendredi 2 octobre aux fins de déterminer les degrés de responsabilité.

Actimed_728

Par ailleurs, l’OPC a fait savoir qu’il souhaite  que les auteurs de l’assassinat de l’étudiant Grégory Saint Hilaire, soient identifiés et poursuivis conformément à la loi pénale.

En savoir plus:

Trois attaques de l’USGPN en moins d’un an, L’Ecole Normale supérieure proteste

Actimed_728

Diplômée en sciences juridiques, finissante en Psychologie, commis-comptable. Coordonnatrice de ACIDDUH ( Association des citoyens pour le développement durable en Haïti) . J'aime la nature, la vie et les gens. Je suis encore cette fillette curieuse qui a envie de tout savoir et qui n'a pas peur de prendre des risques. Tout ce que mon esprit peut concevoir et croire, il peut le réaliser.  

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,984 other subscribers

Archives