Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

L’ancien bâtiment de l’Ecole Normale Supérieure incendié par des gangs

L'ancien bâtiment de l'Ecole Normale Supérieure incendié par des gangs
Getting your Trinity Audio player ready...

L’ancien bâtiment de l’Ecole Normale Supérieure à la rue Monseigneur Guilloux incendié par des gangs.

Des gangs armés ont incendié l’ancien bâtiment de L’Ecole Normale Supérieure, à la rue Monseigneur Guilloux. Les malfrats n’ont pas cessé d’incendier plusieurs espaces au niveau du centre-ville de Port-au-Prince. Pendant cette semaine, les bandits armés ont mis le feu dans des cliniques, des entrepôts et des établissements scolaires et universitaires dans les parages de l’hôpital général. Le MENFP dans une note dit condamner ces actes de violence contre les écoles et universités.

En effet, depuis 2021 les autorités de l’UEH avaient pris des mesures pour déplacer l’Ecole Normale Supérieure qui se trouve à présent au niveau du Canapé-Vert. Cette décision a été prise à la suite du décès par balle de l’étudiant Grégory Saint-Hilaire suivi des affrontements entre des étudiants de l’ENS et des agents de l’USGPN accusés dans la mort de l’étudiant.

Depuis lors, le bâtiment à la rue Monseigneur Guilloux ne reçoit pas d’étudiants. Les cours sont dispensés au nouveau local situé à Canapé-Vert, à proximité du Rectorat de l’UEH. Ce qui laisse à penser que l’incendie n’a pas détruit les dossiers des étudiants. Toutefois, il reste aux responsables de faire un bilan.

Par ailleurs, le MENFP a condamné ces actes de violence contre les établissements scolaires et universitaires. Dans une note, le ministère de l’Éducation a rappelé que l’école et l’université sont la base d’une société. Il demande la protection de ces établissements.

L’Ecole Normale supérieure a formé plusieurs grandes figures de la société haïtienne dont Patrice Dumont, Myrlande Manigat, Victor Benoît entre autres.

Rappelons que depuis l’éclatement des violences dans la capitale haïtienne, les gangs ont saccagé la Faculté des sciences et l’ENARTS, la Faculté d’agronomie n’a pas été épargnée. L’école Frère Nau a été incendiée ainsi que l’ancien local de l’ENS.

L'ancien bâtiment de l'Ecole Normale Supérieure incendié par des gangs

A lire aussi :

MENFP denonse zak kraze brize k ap fèt kont lekòl ak inivèsite nan kapital ayisyèn lan

Click to comment

Laisser un commentaire

Plus de contenu

Insécurité

Getting your Trinity Audio player ready... La situation chaotique persiste à Port-au-Prince : écoles fermées, violence des gangs, misère généralisée et instabilité politique. Depuis...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... Le ReNES dénonce les attaques des gangs contre de nombreuses maisons et entreprises privées et publiques, d’institutions sanitaires,...

Éditorial

Getting your Trinity Audio player ready... Ce 10 Mars 2024, le président du Salvador Nayib Bukele s’est dit prêt à résoudre les problèmes des...

Actualités

Getting your Trinity Audio player ready... La Police Nationale d’Haïti semble dépassée par la violence des gangs, incapables de protéger ses commissariats Le Pénitencier...