Connect with us

Hi, what are you looking for?

États-Unis

Aucune victime américaine dans les dernières frappes iraniennes, Donald Trump annonce des sanctions

Les frappes de l’Iran dans la nuit de mardi contre les bases d’Aïn al-Assad et d’Erbil en Irak abritant des soldats américains, n’ont pas fait de victimes côté américain.

“Tout en continuant à évaluer nos options et notre réponse à l’agression de l’Iran, les États-Unis vont immédiatement imposer des sanctions économiques supplémentaires au régime iranien. Ces sanctions puissantes resteront en place tant que l’Iran ne changera pas de comportement”,déclare Donal Trump ce mercredi.

Cette récente riposte de l’Iran qui faisait craindre semble être la dernière. Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif opte pour l’apaisement affirmant que l’Iran ne recherche pas l’escalade ou la guerre. Toutefois, il précise que le pays se défendra contre toute agression.

“L’Iran semble reculer et les États-Unis étaient prêts à la paix avec ceux qui la voulaient”,informe le président américain dans un discours depuis la Maison Blanche, entouré de son vice-président Mike Pence, du chef du Pentagone Mark Esper et de plusieurs hauts gradés.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

États-Unis

Plus de 70 personnes graciées par Donald Trump dont son ancien conseiller Steve Bannon et le rappeur Lil Wayne La maison blanche annonce, dans...

États-Unis

Deuxième vote pour destituer Trump par la chambre des représentants. Du jamais vu dans l’histoire des États-Unis. Washington , États-Unis .- La présidence de...

États-Unis

Le vice-président américain Mike Pence assistera à la cérémonie d’investiture du président élu Joe Biden. Alors que le président sortant Donald Trump a indiqué...

États-Unis

Donald Trump interdit indéfiniment du plateforme de Facebook, dit le PDG Mark Zuckerberg Suite à des interdictions temporaires des comptes de Trump par Twitter...