Connect with us

Économie

Cap Haïtien : Attaqué par un gang, l’Hôtel Mont-Joli ferme ses portes

Published

on

Cap Haïtien : Attaqué par un gang, l’Hôtel Mont-Joli ferme  ses portes 28
Photo: agoda.com
Actimed

Ce 17 octobre, l’Hôtel Mont-Joli au Cap-Haïtien a été la cible d’un gang dénommé « Base 29 » et a décidé de fermer ses portes, mettant à pied 72 employés dans un pays en pleine crise économique et politique. 

Selon le manager de cet établissement de renom dans le Nord d’Haïti, Steeve McIntosh, les membres de ce gang ont lancé des pierres sur l’hôtel, sont ensuite rentrés en menaçant les clients de leur couper les mains avec leurs machettes. Ils ont également menacé de couper les têtes des gardes de sécurité. Suite à ce grave incident, la direction a décidé de fermer les portes du Mont Joli, qui était déjà en grande difficulté face à la crise que traverse le pays depuis des mois.

Monsieur Steeve McIntosh décrit cette attaque et ses conséquences au micro de Nancy Roc:

[zoomsounds_player artistname=”Steeve McIntosh” songname=”l’Hôtel Mont-Joli ferme ses portes ” type=”detect” dzsap_meta_source_attachment_id=”26597″ source=”https://info.juno7.ht/wp-content/uploads/2019/10/Hotel-Mont-joli.mp3″ thumb=”https://info.juno7.ht/wp-content/uploads/2018/09/juno7-haiti-app.png” config=”default” autoplay=”on” loop=”off” open_in_ultibox=”off” enable_likes=”off” enable_views=”on” play_in_footer_player=”on” enable_download_button=”off” download_custom_link_enable=”off”]

Actimed

bongu j7
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,253 other subscribers

Archives