Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Cesar Alberto Faes, nouvel ambassadeur de la République d’Argentine en Haïti

Le président de la République, Jovenel Moïse a reçu, mercredi, au Palais national les lettres de créance de Monsieur Cesar Alberto Faes comme ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République d’Argentine.

Pendant qu’une partie de la population haïtienne continue de demander la démission du chef de l’État, le président Jovenel Moïse semble tranquille dans ses fonctions. Le mercredi 4 décembre, le président a reçu les lettres de créance du nouvel ambassadeur de la République d’Argentine en Haïti.
Puissent les liens d’amitié et de coopération entre nos deux pays se renforcer” , a tweeté Jovenel Moïse.

De son côté, le nouveau ambassadeur de la République d’Argentine, César Alberto Faes se dit être heureux de venir en Haïti et promet de travailler pour le renforcement de la coopération entre la première République noire du monde et son pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Emmanuel Thélusma

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

Politique

Crise politique : contesté par l’opposition, le président Jovenel Moïse cherche le support de la CARICOM Le président Jovenel Moïse multiplie ses pourparlers avec...

Actualités

L’Association Nationale des Médias Haïtiens (ANMH) se dit préoccupée par les  déclarations du Président Jovenel Moïse sur les journalistes A la suite des récentes...

Actualités

AJH indigné et scandalisé par les propos du président Jovenel Moïse sur les journalistes devant l’ONU. L’Association des journalistes haïtiens ( AJH), dans un...

Actualités

“64 gangs démantelés sur 102, le kidnapping en baisse considérablement dans le pays”, a déclaré le président Jovenel Moïse devant l’ONU. Des affirmations contraires...