Connect with us

Actualités

Contraintes financières: l’hôpital Bernard Mevs lance un cri d’alarme aux débiteurs

Published

on

Contraintes financières: l'hôpital Bernard Mevs lance un cri d'alarme aux débiteurs 30
Actimed
309 views

Ne prenez pas à la légère l’alerte lancée par l’hôpital Bernard Mevs relative à une possibilité de fermeture. Elle est réelle puisque cette institution sanitaire vielle de plus de 25 ans, exposée aujourd’hui à une situation financière non négligeable, a déjà procédé à la réduction de l’effectif de son personnel pour contraintes financières.Une équipe de Juno7 s’est rendue à l’HBM ce mardi, un membre du staff de ce centre hospitalier exprime ses inquiétudes.

9:25 am, la circulation n’est pas trop fluide sur la route de l’aéroport et à l’entrée de Cité Militaire. La vie ordinaire reprend son cours dans cette zone encore sous tension. De ce fait, atteindre notre destination, l’Hôpital Bernard Mevs, a été chose facile. Arrivée là bas, c’est un membre du staff qui nous accueille tout souriant. En l’interrogeant , on a vite conclu que ce beau sourire dissimulait une préoccupation qui mérite d’être prise au sérieux par les élites du pays pour éviter le pire.

“Nous sommes en train de faire face à de graves difficultés économiques ces derniers temps car le montant dû par nos débiteurs est tellement élevé et nos dépenses quotidiennes le sont également. Nos clients sont des institutions et aussi des particuliers. Cette réalité nous dépasse et nous contraint malgré nous, de procéder déjà à une réduction de notre personnel estimé aujourd’hui à 200 employés”,informe ce responsable du centre hospitalier dirigé par les docteurs BITAR

Selon ce responsable, l’hôpital fonctionne 24/24 et ce, avec des appareils sophistiqués qui consomment beaucoup d’energies. Certains de ses services dont le scanner, fonctionnent de jour comme de nuit et le budget de son fonctionnement s’avère exorbitant. Ce centre hospitalier, l’un des meilleurs en Haïti, travaille en partenariat avec plusieurs institutions sanitaires américaines. Ces partenariats ont eux aussi un coût, s’il faut croire ce membre du staff dirigeant de l’hôpital Bernard Mevs.

Depuis le début des mouvements antigouvernementaux dans le pays, le nombre de patients admis et soignés à Bernard Mevs a explosé car, à l’instar des hôpitaux internationaux, l’administration voit la vie des patients après l’argent. Bernard Mevs est l’un des hôpitaux qui desservent les malades de toute catégorie sociale.

bongu j7

“Fermer l’hôpital, est la dernière décision que nous puissions prendre en ce moment. Nous n’avons pas envie de fermer boutique ni renvoyer non plus notre staff. Venez payer vos dettes. Nous sommes prêts à négocier avec vous car nous avons besoin d’argent pour pourvoir continuer de fonctionner”,adresse ce responsable aux débiteurs de l’hôpital.

Bernard Mevs est un hôpital spécialisé dans le Trauma- traitement de lésion produit par impact physique ou mécanique dont l’Accident Vasculaire Cérébrale- depuis le séisme de 2010. L’hôpital dispose d’un service d’urgence complet (ICU), 4 salles d’opérations équipées y compris des salles de réveil. Il dispose d’une section pédiatrique et d’un département spécialement destiné aux enfants en malformation. Si l’hôpital fonctionne aujourd’hui avec un effectif réduit, la possibilité pour qu’il diminue ses services voire fermer ses portes est tout aussi imminente .

Actimed_728
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,470 other subscribers

Archives