Connect with us

Actualités

Pour éviter «une flambée» du coronavirus en prison, l’ONU appelle à la libération des détenus

Published

on

Lait Bongu

L’Organisation des Nations-Unies craint que le Coronavirus ne provoque une hécatombe dans les prisons. Pour éviter cette éventualité catastrophique, elle appelle les États à libérer les prisonniers.


L’organisation hémisphérique ne cache pas son inquiétude face au danger qui plane sur les détenus à l’heure de la crise sanitaire provoquée par la pandémie de Covid-19.

Ce mercredi, la Haut-Commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU, Michelle Bachelet, a exhorté «les gouvernements et les autorités compétentes à travailler rapidement pour réduire le nombre de personnes en détention.

Lait Bongu

La Haut-Commissaire prend comme exemple les prisonniers les plus âgés et ceux malades, ainsi que les délinquants présentant un risque faible.

Selon les derniers chiffres officiels, 10 prisonniers et un gardien étaient atteints de la COVID-19 en Ontario. La semaine écoulée, en France, le prisonnier de 74 ans qui était incarcéré à Fresnes dans le Val-de-Marne, le seul détenu pour l’instant testé positif au covid-19 a rendu l’âme.

A lire aussi:

Coronavirus : la PNH va fabriquer des masques de protection pour ses agents

Advertisements

John F. Moreau (PDG) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Météorologiste)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 967,708 other subscribers

Commentaires

Archives

Advertisements

On en Parle