You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Politique

Division au sein de l’opposition démocratique : Moïse Jean-Charles jettera l’éponge si une entente n’est pas trouvée au plus vite

Published

on

Le torchon brûle entre les membres du secteur démocratique et populaire. Les dernières interventions médiatiques de l’ex sénateur du nord, Moïse Jean-Charles, le confirment clairement. Tout le monde serait en train de défendre ses propres intérêts, s’il faut croire l’ancien candidat malheureux à la dernière présidentielle haïtienne.

Selon Moïse Jean-Charles, il y aurait un plan bien concocté pour exclure la Plate-forme Pitit Dessalines des négociations en cours. La dernière goutte d’eau qui a renversé le vase a été la tenue, dimanche dernier dans un hôtel de la capitale, d’une réunion clandestine à l’insu de « Pitit Dessalines » alors que poursuit-il, cette rencontre telle que prévue devait être une réunion décisive pour le secteur où les regroupements et partis politiques membres de l’opposition démocratique et populaire devaient procéder à la signature du protocole d’accord visant l’unification du secteur. Chose qui a soulevé l’indignation et la colère chez l’homme fort l’opposition qui dénonce aussi des agissements de ses frères-d ‘armes qui, selon ses dires, racontent des mensonges à son sujet dans les médias afin de salir son image.

En ce sens, il donne  jusqu’à mercredi 6 juin aux membres du secteur démocratique pour trouver un terrain d’entente en vue de  la tenue de cette rencontre, sinon il prendra définitivement ses distances avec eux. Sa décision sera annoncée jeudi en conférence  de presse à-t-il dit.

Lu 1 402 fois

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!