Connect with us

États-Unis

Droit du sol : Trump veut interdire les visas pour femmes enceintes

Published

on

Donald Trump
Jac

Mauvaise nouvelle pour celles qui projettent d’aller enfanter aux États-Unis afin que leur progéniture puisse bénéficier de la nationalité américaine. Le gouvernement américain annonce en effet qu’il ne va plus octroyer de visas aux femmes enceintes soupçonnées de vouloir se lancer dans cette entreprise.

«A compter du 24 janvier 2020, le département d’État ne délivrera plus de visas de visite temporaire aux étrangers qui veulent entrer aux États-Unis pour du tourisme de maternité+», afin de tirer avantage du droit du sol américain, a annoncé ce jeudi la Maison Blanche dans un communiqué.

« Ce changement réglementaire est nécessaire pour renforcer la sécurité, le système d’immigration des États-Unis et l’intégrité de la citoyenneté américaine », a ajouté la présidence. Elle estime que cette « industrie du tourisme de maternité » menace d’être une « surcharge » pour les hôpitaux du pays, sans compter qu’elle « alimente les activités criminelles ».

Le droit du sol est très extensif aux États-Unis : il suffit de naître dans le pays pour bénéficier automatiquement de la nationalité américaine.

Nissan

MG300

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 991,940 other subscribers

Archives