Connect with us

Économie

Économie: l’administration Moïse/Lapin a publié le nouveau salaire minimum par secteur d’activités

Published

on

Économie: l'administration Moïse/Lapin a publié le nouveau salaire minimum par secteur d'activités 30
Des ouvriers d'un parc industriel à Port-au-Prince | Photo Crédit : Haiti Monde
La Réserve banner1
2,760 views

Le 26 octobre 2019, le Conseil Supérieur des Salaires(CSS) a soumis au pouvoir exécutif, son sixième rapport relatif à la fixation du salaire minimum par secteur d’activités en Haïti. Sans contestation ni objection, l’exécutif publie platement la recommandation proposée par le CSS repartie comme suit:

Le salaire minimum pour le segment A regroupant les entreprises en croissance et relativement stable dont les supermarchés, Bijouteries et institutions scolaires, est passé de 500 à 550 gourdes, soit une augmentation de 10%;

Le salaire minimum pour le segment B regroupant les entreprises telles que les hôtels, les entreprises de transport maritime et les quincailleries, est passé de 400 à 440 gourdes, soit une augmentation de 10%;

Le salaire minimum pour le segment C regroupant les entreprises exposées et très vulnérables dont les restaurants et la Presse communautaire, est passé de 350 à 385 gourdes, soit une augmentation de 10%;

Le salaire minimum pour le segment E qui concerne le Personnel de maison, est passé 215 à 250 gourdes, soit une augmentation de 16%;

Actimed_728

Le salaire minimum pour le segment F regroupant les entreprises tournées vers la réexportation dont les industries d’assemblage et celles dites manufacturières, est passé de 420 à 500 gourdes, soit une augmentation de 19%;

Le salaire minimum pour le segment G regroupant les entreprises de distributions de produits pétroliers et agences de sécurité, est passé de 400 à 440 gourdes, soit une augmentation de 10%;

Le salaire minimum pour le segment H regroupant les entreprises privées de services stratégiques à la population dont les institutions de santé privées, est passé de 400 à 440, soit une augmentation de 10%.

Ce rapport dont il est question est endossé à l’unanimité par les neuf membres du Conseil Supérieur des Salaires. Guerline Jean-Louis, Louis Pierre Joseph et Pierrot Exama ont signé pour le Ministère des Affaires Sociales et du Travail; Gilbert Durand, Hugo Elien et Jean Max Bazin représentant le Patronat ont apposé leur signature au bas dudit rapport; Jean Franck Noisimond, Fritz Charles et Pierre Joseph Polocarpe l’ont également fait pour le secteur des Travailleurs.

Ces nouveaux salaires, selon l’arrêté présidentiel publié dans le journal officiel Le Moniteur en date du 31 octobre, sont en vigueur depuis le 1er novembre dernier.

Suzuki 9.99
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,271 other subscribers

Archives