Connect with us

Éducation

Les épreuves officielles se tiendront comme prévu annonce le MENFP

Published

on

Examen - Les épreuves officielles se tiendront comme prévu annonce le MENFP
MG300

Les épreuves officielles de l’année académique 2019-2020 se tiendront comme prévu selon le calendrier scolaire révisé, annonce le MENFP à travers un communiqué de presse.

Port-au-Prince, Haïti.- Les mouvements de protestation des élèves des écoles publiques à l’échelle nationale qui réclament la présence des professeurs dans les salles de classe et des enseignants grévistes qui plaident pour de meilleures conditions de travail ne semblent pas ébranler les responsables de l’éducation en Haïti.

Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) a décidé, à travers un communiqué de presse en date du 16 septembre 2020, de maintenir le calendrier révisé pour l’organisation des épreuves officielles pour l’année académique 2019-2020. Rappelons les principales dates du calendrier des Examens d’État 2019-2020.

· Examens de 9ème année fondamentale : 12 au 14 octobre 2020
· Examens des Écoles normales d’instituteurs (ENI) : 12 au 15 octobre 2020
· Examens des Centres d’éducation familiale (CEF) : 12 au 15 octobre 2020
· Examens de fin d’études secondaires {secondaires traditionnel (philo) et (rénové, NS4) pour les nouveaux et recalés} : 19 au 22 octobre 2020
· Épreuves anticipées de Français pour NS3 : 23 octobre 2020 (matinée).

Le Ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP) dit compter sur la collaboration de tous les acteurs pour le bon déroulement de ces examens d’État et instruit les directeurs départementaux d’éducation (DDE) de prendre toutes les dispositions nécessaires pour la pleine application de cette mesure.

Barbancourt

Des cours de rattrapage seront organisés à l’intention des candidats aux épreuves officielles de 9ème AF et du bac dans les 10 départements, informe le MENFP.

Depuis la reprise des activités scolaires post-COVID-19, le lundi 10 août 2020, les professeurs sont en grève pour exiger de meilleures conditions de travail et le paiement de plusieurs mois d’arriérés de salaire. Des centaines de lycéens continuent d’occuper les rues depuis plusieurs semaines pour exiger la présence de professeurs dans les salles de classe à environ un mois de la tenue des épreuves officielles.

En savoir plus:

17 septembre 1988 : coup d’État contre le général Henri Namphy

Actimed
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,222 other subscribers

Archives