Connect with us

Économie

Gagner 20 G sur 1$, c’est fini : la BRH a les moyens de stabiliser le taux de change

Published

on

Gagner 20 G sur 1$, c'est fini : la BRH a les moyens de stabiliser le taux de change
Jeep9.99

“La BRH a les moyens de stabiliser le taux de change, comme il est aujourd’hui”, assure le gouverneur, Jean Baden Dubois.

Port-au-Prince , Haïti .- Par rapport aux complaintes des sous-agents des maisons de transfert, le gouverneur de la banque de la République d’Haïti a tranché en évoquant “la volonté de protéger à tout prix ceux qui reçoivent les transferts et d’empêcher à certains acteurs de “commettre des abus à l’encontre des bénéficiaires”.

Si les mesures prises sont appliquées, la BRH a “les moyens pour stabiliser le taux de change comme le demande la population. Comme on le connait aujourd’hui, le taux de change restera ainsi une fois pour toute. C’est ce que cherche tout le monde, et nous allons le faire”, a assuré le gouverneur en marge du lancement du Fonds de soutien aux coopératives.

Pour Jean Baden Dubois il est inadmissible que des sous-agents payent les transferts, dans les zones reculées, jusqu’à un taux de 50 gourdes pour un dollar et gagne parfois 20 ou 30 gourdes sur un dollar alors que dans la capitale c’est différent. “Nous ne pouvons pas continuer à favoriser un petit groupe sur la majorité qui représente environ 1.5 millions de personnes qui reçoivent des transferts. Les sous-agents doivent comprendre que nous devons favoriser le bien commun sur des avantages individuels”, a-t-il exhorté.

Même s’il n’est pas dans la logique d’un justicier, mais le gouverneur de la banque centrale avec la circulaire 114-2 sur les modalités de transfert et les sanctions, qui entrera en vigueur le 1er octobre 2020 entend réguler la situation. Désormais, les transferts d’argent sans contrepartie seront payés en gourde au taux du jour. La personne qui souhaite être payée en dollar, pourra le faire à partir de son compte en dollar.

Suzuki 9.99

Le gouverneur Dubois a aussi fait savoir que la circulaire a été aménagée à un point tel que les sous-agents gagnent quand même de l’argent sur, 30% de chaque transfert payé en dollar qu’il pourra vendre sur le marché des changes. Ainsi la BRH aura un meilleur contrôle du marché des changes.

En savoir plus :

ECC appelle à des sanctions administratives contre les nouveaux conseillers électoraux

MG300

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,948 other subscribers

Archives