You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Politique

Haïti-Affaire PetroCaribe : «changer des membres du cabinet présidentiel, un rien dans la bataille pour aboutir au procès PetroCaribe», selon Youri Latortue

Published

on

Le sénateur de l’Artibonite, Youri Latortue, réagissant sur la dernière mesure prise par le président de la république Jovenel Moïse, de faire du nettoyage de son entourage immédiat en remplaçant, par arrêté présidentiel pris en date du 22 octobre 2018, son directeur de cabinet Wilson Laleau ainsi que son secrétaire général Yves Germain Joseph, moins d’une semaine après la grande mobilisation nationale tenue le 17 octobre dernier,  estime que cette décision n’est qu’une bien moindre chose par rapport à la panoplie d’actions que le président devrait poser en vue de prouver à la nation qu’il veut , comme souligné dans son discours prononcé à Marchand Dessalines le même jour, la tenue d’un vrai procès en Haïti.

Par ailleurs, l’ancien président de l’Assemblée Nationale et ex-conseiller de l’ancien chef d’État haïtien Joseph Michel Martelly qui s’attribue fièrement déjà le titre de «gardien de mémoire» du dossier PetroCaribe en Haïti, ne prend pas non plus au sérieux la vague d’invitations et de convocations lancée ces derniers jours par le commissaire du gouvernement près le tribunal de grande instance de Port-au-Prince, Me  Clamé Ocnam Daméus, initiative que plus d’un assimile à une stratégie politicienne visant à calmer les esprits et freiner le Petrochallenge.

Clairin Lakay

«En ce qui concerne cette affaire historique, le président de la république sait ce qu’il faut faire. Au moment où nous sommes, la Direction Générale des Impôts devait déjà déposer sa plainte comme seule instance connue pour être la représentante légale de l’État haïtien en matière juridique», martèle-t-il avec fermeté.

Pour Youri Latortue, c’est ainsi que le président Jovenel Moïse, au-delà de ses beaux discours, va prouver à la nation toute entière, à la jeunesse en particulier, sa pleine volonté de faire aboutir le procès PetroCaribe, procès tant attendu par le peuple, qui, selon des observateurs avisés, doit servir de symbole à la lutte contre la corruption au sein de l’administration publique haïtienne.

2kabes
Publicités
Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 653 909 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!