Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

Haiti: la PNH et son véhicule blindé couramment appelé “Ti Magali” marquent des points

Haiti: la PNH et son véhicule blindé couramment appelé "Ti Magali" marquent des points
Caricature: Tchooko_92 | Juno7

Haiti- Securité : la Police Nationale d’Haïti et son son véhicule blindé communément appelé “Ti Magali” marquent des points.

Port-au-Prince, Haiti.-La police nationale d’Haïtiest à pied d’œuvre depuis environ une semaine. Plusieurs bandits ont été tués dans des échanges, d’autres ont été appréhendés. Des agents de la PNH, lors de leurs opérations, ont déjoué des tentatives de kidnapping et libérés des otages. L’institution policière est applaudie par la population notamment sur les réseaux sociaux. Le véhicule blendé utilisé par la police lors de ces opérations notamment à Croix-des Bouquets devient le chouchou de plus, certains le nomme “Ti Magali”

En effet, il faut remonter de très loin pour trouver une opération de la PNH au cours de laquelle un puissant chef de gang avait été tué. Durant ces derniers jours, plusieurs unités de la police ont mené des opérations sans bavures au cours desquelles des bandits notoires dont Kòlèg et deux de ses acolytes ont été tués. Cette opération a été menée le 3 août dernier, « Kòlèg » ainsi connu, le chef de gang de Guédon, une localité de la Commune de la Croix-des-Bouquets a été tué dans des échanges de tirs avec des agents de la Police nationale d’Haïti (PNH).

Juno7 PUB

Sur la toile, la police a été félicitée par les internautes qui encouragent l’institution à poursuivre sans relâche ses opérations. À travers des commentaires, ils invitent les policiers à continuer sur cette lancée au bénéfice de la population terrorisée par les malfrats.

Parallèlement, plusieurs malfrats qui ont attaqué le Commissariat de Portail Léogâne en représailles à la confiscation d’une Suzuki, immatriculée LL-00469 au stade Sylvio Cator, ont été tués dans des échanges de tirs avec la Police. Selon une note de la PNH, le gang Ti Lapli utilisait ce véhicule pour transporter les rançons versées par les familles ou proches des victimes de kidnapping.

Sous le feu des projecteurs pour ses opérations satisfaisantes, la PNH n’a pas chômé et a donné du fil à retordre aux individus armés. À Croix-des-Bouquets, une opération menée le jeudi 4 août à Terre-Blanche, une localité de Croix-des-Bouquets, s’est soldée par la libération de six otages dont un ressortissant français.

À Gros-Morne, dans la localité de Tibwadòm, des agents de la PNH ont tué neuf malfrats lors d’échanges de tirs, 13 autres sont sortis blessés. Durant ces opérations sept suspects ont été arrêtés, huit motocyclettes saisies. Trente otages ont été libérés.

Satisfaite des opérations de l’institution, la population exige des matériels pour les policiers afin que ces derniers puissent mener à bien leur mission.

lors d’une entrevue exclusive accordée à Juno7, l’ambassadeur du Canada en Haïti Sébastien Carrière avait apporté des précisions sur le dossier de l’acquisition des véhicules blindés par le Gouvernement haïtien pour la PNH. Ces véhicules blindés commandés au Canada par le gouvernement haïtien visent à renforcer les capacités opérationnelles de la Police Nationale d’Haïti.

Par ailleurs, Sébastien Carrière a rappelé que son pays a annoncé un don de 60 millions de dollars à Haiti. Ce don, a poursuivi Sébastien Carrière, comprend un fonds panier de 30 millions de dollars Us, financé à moitié par le Canada, qui sera géré par le PNUD. “Dans ce fonds, il y a toutes sortes de projets qui répondent aux priorités identifiées par la Police Nationale d’Haïti”, avait-il déclaré.

Haiti: la PNH et son véhicule blindé couramment appelé "Ti Magali" marquent des points

Caricature: Tchooko_92 | Juno7

Les exploits du backup “Ti Magali”, un mythe ou une réalité

Ce véhicule blendé devient de plus en plus populaire à travers des photos et vidéos publiées sur la toile. Tantôt, il s’agit d’un véhicule blindé avec une peinture noir usée qui arrive à peine à cacher l’ancienne peinture jaune ; tantôt c’est un véhicule blindé noir qu’on présente comme Ti Magali. L’institution ne s’est jamais prononcée officiellement sur le char “Ti Magali”.

La rédaction du journal avait contacté un haut gradé de la PNH qui n’a pas voulu non plus donner de détails à ce sujet. Entre temps, l’effervescence grandit pour le backup “Ti Magali”, fer de lance de l’institution policière, qui engrange des exploits contre des bandits.

En savoir plus:

Haiti: une première édition du projet « Festival Sové La Jeunesse (FSL) » tenue à l’île de la Gonâve

Written By

Mwen se Dimitry Charles, jounalis redaktè anndan Juno7, mwen etidye kominikasyon ak jounalis, mwen fè redaksyon pwojè tou. M ap kolabore anndan Juno7 paske m vle fè yon jounalis itil

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus de contenu

Sécurité

 Un otage libéré à Maïssade et deux (2) individus interpellés par la PNH La Police nationale a annoncé dans une note de presse que...

Sécurité

 Durant une semaine d’opération de la Police Nationale d’Haïti (PNH) dans le département du Nord-Ouest, quatre bandits ont été abattus et neuf autres arrêtés....

Sécurité

 PNH : un chef de gang tué et 2 bandits arrêtés à Port-de-Paix La Police Nationale d’Haïti (PNH) informe dans une note de presse...

Sécurité

 La Police Nationale d’Haïti (PNH) récupère 4 armes à feu à Léogâne et trois motocyclettes à Saint-Marc Grâce aux opérations lancées pour récupérer des...