Connect with us

Actualités

L’hôpital de Fermathe, en grande difficulté financière, appelle à l’aide

Published

on

L'hôpital de Fermathe, en grande difficulté financière, appelle à l’aide
100 PWEN GRATIS
229 views

Dans ce contexte de la pandémie du nouveau Coronavirus, l’hôpital de Fermathe appelle à l’aide de tous pour surmonter ses difficultés.

L’appel de détresse de l’hôpital de Fermathe en ce temps de covid-19 où le pays a désespérément besoin de personnel médical et de centres de soin fait écho de notre système sanitaire mal-en-point. Dans une note acheminée à Juno7, cet hôpital qui compte 60 ans a fait part des difficultés financières auxquelles il est confronté alors que les promesses de millions en faveur du pays viennent de tout part.

« Nous lançons un appel urgent à vous, société haïtienne, pour que vous nous veniez patriotiquement en aide. Dans le contexte malheureux du Covid-19, il est impensable de voir le seul hôpital de la zone fermer ses portes», ont écrit les Dr Daniel Jean-Louis et Rudolph Magloire, qui sont à la fois président du conseil d’administration et directeur médical de l’hôpital de Fermathe qui est situé à Fermathe 62 dans le campus de la Mission Baptiste Conservatrice d’Haïti (MBCH).

Cet appel au secours s’explique par le fait que l’hôpital de Fermathe hébergé dans le campus de la Mission Baptiste Conservatrice d’Haiti (MBCH) est la seule structure sanitaire qui dessert une vaste zone de 200,000 habitants, depuis Pétion-Ville jusqu’à Furcy. Il dispose de 40 lits. Il offre tous les services de base. Journellement, l’hôpital de Fermathe reçoit en consultation 60 à 80 patients. Son service d’urgence fonctionne 24/24. Mais ses ressources pour l’essentiel viennent des églises aux Etats Unis, principalement au Texas et celles-ci ont dû pratiquement fermer à cause de la Pandémie du COVID-19.

Contacté par Juno7, le Dr Rudolph Magloire a fait savoir que le conseil d’administration de l’hôpital, le seul de la région, depuis l’appel de détresse, a reçu des promesses mais très peu d’entre elles ont été matérialisées. ” Nous avons reçu très peu d’aide jusqu’ici mais nous avons la certitude que d’autres personnes, principalement celles qui habitent cette vaste zone, vont nous aider”, a-t-il déclaré.

MG300

Dans le contexte malheureux du COVID-19, il est impensable de voir le seul hôpital de la zone fermer ses portes. Le docteur Magloire explique que l’hôpital était en phase préparatoire pour faire face à ce fléau, surtout pour identifier les cas suspects, les mettre en quarantaine et obtenir que le MSPP vienne, selon un protocole approuvé et les prendre en charge. Sans l’aide sollicitée, cette prise en charge ne pourra pas se réaliser.

A lire aussi: Haïti-Covid19: 81 cas testés positifs,5 nouveaux cas confirmés et un mort en 24 hres

Actimed_728

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,697 other subscribers

Archives