Connect with us

Hi, what are you looking for?

International

L’Iran lance un mandat d’arrêt contre le président Donald Trump

Donald Trump

L’Iran lance un mandat d’arrêt contre Donald Trump pour le meurtre du général Soleimani considéré comme “actions terroristes”.

Pour la mort du général Qassem Soleimani à Bagdad, La République islamique d’Iran veut que Donald Trump soit arrêté. Elle a réclamé l’émission d’une «notice rouge» auprès d’Interpol contre «36 personnes», dont le président américain Donald Trump, pour leur implication dans l’assassinat du puissant général en janvier dernier à Bagdad.

«Trente-six personnes parmi celles qui ont participé à l’assassinat de Qassem Soleimani, dont des responsables politiques et militaires des États-Unis et d’autres gouvernements, ont été identifiées. En tête de liste figure le président américain Donald Trump, qui sera poursuivi même après la fin de son mandat », a déclaré le procureur général de Téhéran, Ali Alqassi-Mehr.

Interpol a réagi en affirmant que, selon l’article 3 de sa constitution, l’organisation ne peut intervenir dans un cadre «politique, militaire, religieux ou racial». Elle annonce par ailleurs qu’aucune requête de cette nature ne sera examinée.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Qassem Soleimani, chef de la Force Al-Qods — unité d’élite chargée des opérations extérieures des Gardiens de la révolution, l’armée idéologique d’Iran —, a été tué le 3 janvier dans un raid américain près de l’aéroport de Bagdad avec son lieutenant, l’Irakien Abou Mehdi al-Mouhandis, le leader des paramilitaires pro-Iran dans ce pays.

A lire aussi:

– USA- IRAN – Donald Trump- Mandat d’arrêt-

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu

États-Unis

Plus de 70 personnes graciées par Donald Trump dont son ancien conseiller Steve Bannon et le rappeur Lil Wayne La maison blanche annonce, dans...

États-Unis

Deuxième vote pour destituer Trump par la chambre des représentants. Du jamais vu dans l’histoire des États-Unis. Washington , États-Unis .- La présidence de...

États-Unis

Donald Trump interdit indéfiniment du plateforme de Facebook, dit le PDG Mark Zuckerberg Suite à des interdictions temporaires des comptes de Trump par Twitter...

États-Unis

Le vice-président américain Mike Pence refuse d’invalider les votes de Joe Biden, Trump furieux Washington , États-Unis .- Le vice-président américain qui accompagne Donald...