Connect with us

Actualités

Jeter des fatras à Port-au-Prince est désormais passible d’une amende d’au moins 10,000 gourdes

Published

on

Un arrêté municipal présenté ce jeudi fait interdiction formelle aux Port-au-princiens  de jeter ou d’empiler des déchets, quelles que soient leurs natures, sur la voie publique ou dans les endroits qui ne sont  pas destinés à cette fin.

Cette nouvelle disposition légale portant sur la gestion des ordures se veut donc le fruit d’une synergie qui existe entre l’administration communale de Port-au-Prince, le parquet de cette juridiction et la direction départementale de l’ouest visant à rendre salubre les rues de la commune.

Réagissant sur cet arrêté, le maire de Port-au-Prince, Ralph Youry Chevry, est tranchant dans ses propos. « Dorénavant, tous les déchets produits doivent être remis aux agents qui font le ramassage d’ordures», a indiqué monsieur Chevry qui rappelle que personne n’a le droit de les déposer dans les espaces publics. Tout contrevenant à cette règle sera contraint de verser une somme allant de 10 000 à 50 000 gourdes comme amende avec possibilité d’emprisonnement aussi.

De leur côté, le numéro 1 de la DDO, le commissaire Berson Soljour ainsi que le substitut commissaire du gouvernement Me. Jacques Lafontant promettent de mettre tous leurs poids dans la balance question de veiller au respect et à l’application cet arrêté.

Lu 10 090 fois

1 Comment

1 Comment

  1. jhchampagne8

    25 mai 2018 at 16:42

    wi bel inisyativ

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Commentaires

Go Mobile

Suivez-nous sur Twitter

Sponsor

Top de la semaine

error: Content is protected !!