Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Jouthe et La Lime se sont entretenus autour de l’insécurité et des élections

Jouthe et La Lime se sont entretenus autour de l’insécurité et des élections

Un tweet du premier ministre Joseph Jouthe confirme une rencontre entre le chef du gouvernement et la responsable du BINUH autour de l’insécurité et l’organisation des élections.

Port-au-Prince, Haïti.- Moins de 48 heures après que le BINUH a exprimé ses préoccupations par rapport à la recrudescence des actes de banditisme et d’insécurité dans le pays à travers une note, une rencontre s’est tenue mercredi matin en la résidence du Premier Ministre entre Joseph Jouthe et la représentante du Secrétaire Général des Nations-Unies en Haïti et également responsable du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH), Helen Meagher La Lime. Les discussions ont porté sur la problématique de l’insécurité et l’organisation des élections dans le pays.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Ces sujets d’intérêt national, selon le tweet du Premier Ministre en sa qualité de chef du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), ont été abordés au cours de cette rencontre dont la durée n’a pas été précisée. Depuis quelques semaines, les Nations-Unies, à travers le BINUH, souffle le chaud et le froid en ce qui concerne Haïti. Quelques jours après avoir vanté les accomplissements de la fédération des gangs de G9 an fanmi et alliés dirigé par l’ancien policier Jimmy Chérizier alias Barbecue, le BINUH a dans une nouvelle note de presse exprimé ses vives préoccupations par rapport à la recrudescence des cas de violence et d’insécurité notamment les actes de kidnapping.

Les élections restent à ce jour un autre sujet de friction au sein de la communauté internationale où les violons ne s’accordent pas du tout. Si pour le BINUH, les États-Unis et l’OEA les élections doivent se tenir à tout prix. Pour l’Union Européenne, des pays du Core Group dont la France et le Canada, les conditions ne sont pas encore réunies.

Au-delà des désaccords de l’international autour de la réalisation des élections en Haïti, plusieurs secteurs de la vie nationale refusent de prendre part aux prochaines compétitions électorales et écartent même la possibilité de négocier un quelconque gouvernement de consensus ou de sortie de crise avec le pouvoir exécutif ayant à sa tête Jovenel Moïse.

Cette rencontre entre le premier ministre Joseph Jouthe et Helen Meagher La Lime s’est tenue le mercredi 21 octobre 2020 en la résidence officielle du chef du gouvernement à Musseau.

Advertisement. Scroll to continue reading.

En savoir plus:

22 octobre 1801: soulèvement contre Toussaint Louverture dans le Nord

Written By

Plus de contenu

Sécurité

Opération contre les 400 mawozo dans la zone de Croix-des-bouquets: 15 interpellations et 4 véhicules saisies. La police nationale d’Haïti lors d’une opération menée...

Actualités

Insécurité : Joseph Jouthe annonce d’importantes mesures dont le démantèlement des groupes armés en appliquant ce qu’il appelle le principe “manyen youn, manyen tout”....

Actualités

Attaque des gangs du G9 contre des agents de la PNH, le PM Jouthe promet une rispote musclée. La bataille semble déclarée entre les...

Actualités

Le groupe musical “EKIP MUSIQ” dénonce le phénomène du  kidnapping dans le pays Inquiets face à la recrudescence des enlèvements  dans le pays, les musiciens...