Connect with us

Hi, what are you looking for?

Insécurité

Kidnapping d’un cadre de Coeurs-Unis: des élèves regagnent les rues

Kidnapping d'un cadre de Coeurs-Unis: des élèves regagnent les rues.

Kidnapping d’un cadre du collège Coeurs-Unis: des élèves issus de différents établissements ont été à nouveau dans les rues.

La mobilisation en vue de la libération de Mme Marie Paul Janvier, Directrice Administrative du collège Coeurs-Unis, kidnappée dans la soirée du lundi 18 janvier à Canapé vert, s’intensifie de plus belle dans les rues de Port-au-Prince. Ce jeudi, les élèves du collège Coeurs-Unis, joints par d’autres issus de différents établissements scolaires de la capitale ont laissé la Rue Cameau pour mieux se faire entende.

En passant par Champ de mars, les élèves protestataires ont mis le cap sur Lalue. Ils ont été nombreux. Leur revendication reste la même: libération de la Directrice Administrative du collège Coeurs-Unis.

Les ravisseurs de la Directrice qui avaient réclamé à la famille de la victime la forte somme de 180 mille dollars américains en échange de sa libération demandent à présent 90 mille. Cela fait quatre jours qu’ils détiennent Mme Paul, les négociations n’ont toujours rien donné.

Soulignons que la rue Cameau reste toujours bloquée. La Police Nationale accompagne les élèves qui ont déjà sillonné plusieurs rues de la capitale en exigeant la libération du cadre du collège Coeurs-Unis.

En savoir plus:

L’ANAMAH dénonce les menaces sur le juge enquêtant dans l’affaire Dorval

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Insécurité

“Au moins 90 personnes ont été kidnappées durant le mois d’avril”, rapporte le centre d’analyse et de recherche en droits humains (CARDH). Au moins...

Sécurité

Le Dr Jenny Édouard Pierre-Lys et son fils, enlevés samedi dernier puis séquestrés à Canaan 50 ont été libérés par la PNH. La police...

Insécurité

Nan yon nòt ki pote siyati Doktè Jacqueline Gauthier ak mesye Kenson Kaas, anonse ke Òganizasyon an  “Nos Petits Frères et Soeurs” ap fèmen...

Insécurité

Les derniers otages de l’église catholique, l’étudiant à la FASCH et l’ancien commissaire de la police nationale d’Haïti libérés . Enfin une bonne nouvelle...