Connect with us

Hi, what are you looking for?

Malaisie

La Malaisie renvoie 150 conteneurs de déchets vers leurs pays d’origine

La Malaisie a annoncé ce lundi le renvoi de 150 conteneurs de déchets vers plusieurs pays. Plus de 3 700 tonnes de déchets plastiques illégaux sont concernées par ce renvoi, dont une grande partie provient de France et du Royaume-Uni.

Sur les 150 conteneurs de déchets, 43 proviennent de France, 42 du Royaume-Uni, 17 des États-Unis et onze du Canada. Ce n’est pas la première fois que la Malaisie réexpédie plusieurs centaines de conteneurs vers leurs pays d’origine, dans l’écrasante majorité des cas, des pays développés.

Comme les Philippines ou l’Indonésie, Kuala Lumpur renvoie désormais systématiquement par cargos entiers ces déchets illégaux, des déchets ménagers, plastiques, des matériaux dangereux, dont des métaux lourds, sans oublier de faire payer aux pays exportateurs le coût du transport, partagé avec les compagnies maritimes.

Les autorités malaisiennes « vont prendre les mesures nécessaires pour s’assurer que la Malaisie ne devienne pas la décharge du monde », a souligné la ministre de l’Environnement Yeo Bee Yin.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Le marché mondial du recyclage a été plongé dans le chaos après la décision de la Chine de fermer sa porte à la majorité des types de déchets plastiques en 2018. De nombreuses entreprises chinoises de recyclage ont été délocalisées en Malaisie, entraînant un afflux de déchets souvent illégaux.

« Nous ne voulons pas payer un seul centime. Les gens envoient des ordures chez nous, nous ne sommes pas censés payer pour les renvoyer », a déclaré Yeo Bee Yin. Plusieurs pays d’Asie du Sud-Est ont pratiqué la même politique ces derniers mois.

Source : RFI

Advertisement. Scroll to continue reading.
Written By

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice)

Plus de contenu