Connect with us

Santé

Le coronavirus a tué 1 million de personnes dans le monde selon l’Université Johns Hopkins

Published

on

La Floride -La pandémie Coronavirus Haïti (Covid-19): une campagne de sensibilisation sera lancée ce dimanche
Actimed_728

Plus d’un million de personnes sont mortes du coronavirus dans le monde selon les données de l’Université Johns Hopkins.

Baltimore, États-Unis.- Le bilan des morts dus à la pandémie de COVID-19 s’élève à 1 million 555 mille selon des données actualisées de l’université américaine Johns Hopkins. Ces chiffres marquent un autre jalon dans l’histoire de la pandémie, apparue en Chine en décembre 2019. Des chiffres qui peuvent continuer à grimper en raison d’une 2e vague constatée actuellement dans plusieurs pays du monde. Les experts craignent, en effet, que le bilan ne double avant qu’un vaccin ne soit prêt.

La barre d’un million de morts du COVID-19 a été franchie en moins de neuf mois depuis que le premier décès causé par le coronavirus a été confirmé par les autorités chinoises dans la ville de Wuhan. Depuis lors, le nouveau coronavirus a perturbé la vie quotidienne de milliards de personnes dans le monde et causé des dommages économiques considérables. Plus de 33 millions de cas ont été confirmés dans le monde et les flambées continuent de sévir dans de nombreux pays.

Les États-Unis restent à ce jour le pays le plus fortement touché, et en nombre de cas et en nombre de morts. Le président américain Donald Trump est souvent pointé du doigt pour avoir mal géré la réponse à la pandémie. Malgré la richesse du pays et les systèmes de santé avancés, il a eu du mal à maîtriser les infections. Désormais, certains experts craignent que Trump ne fasse pression sur les scientifiques pour qu’ils autorisent ou approuvent un vaccin Covid-19 sans un processus d’examen formel complet à des fins politiques.

Par ailleurs, l’Inde a dépassé les 6 millions de cas confirmés de coronavirus, ce qui en fait le deuxième pays le plus touché au monde après les États-Unis. Bien que le nombre de cas signalés ait augmenté régulièrement depuis mars, l’épidémie indienne s’est intensifiée en juin, lorsque la transmission a commencé à augmenter à un rythme exponentiel. Il a fallu près de six mois à l’Inde pour enregistrer 1 million de cas le 17 juillet. Elle en a ajouté 4 millions de plus en l’espace de deux mois seulement.

bongu j7

L’Amérique latine a également connu une augmentation des taux d’infection au nouveau coronavirus, le nombre de cas confirmés ayant augmenté ces dernières semaines au Brésil, au Pérou, au Mexique, en Colombie et en Argentine toujours selon les données de l’Université Johns Hopkins.

Plus de 141000 personnes sont décédées du coronavirus au Brésil, le deuxième total le plus élevé au monde. 76 000 autres personnes ont perdu la vie à cause du virus au Mexique.

En savoir plus:

Météo Haïti: les prévisions pour ce Mardi 29 Septembre 2020

Barbancourt

Communicateur social, journaliste, présentateur et animateur de radio. Originaire de Léogâne. Aime la lecture, la musique, le cinéma et la poésie

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,445 other subscribers

Archives