Connect with us

Actualités

Le coronavirus, mettra-t-il Haïti K.O ?

Published

on

Le coronavirus, mettra-t-il Haïti K.O ? 29
Jeep9.99
634 views

« Le moment est grave, les jours à venir seront plus difficiles » a déclaré lundi sans broncher la Ministre de la Santé Publique, Marie Greta Roy Clément qui présentait le dernier bilan des concitoyens atteints du Coronavirus.

Les autorités haïtiennes à travers la ministre de la santé ont enfin admis ce dont des médecins, des citoyens et citoyennes de différents secteurs en étaient déjà certains. Le moment est extrêmement grave, le pire est à venir.

Le constat étant fait, l’administration Moise/Jouthe étant consciente du danger qui guette le pays, on a envie de demander quel est le plan du gouvernement pour ralentir ce qui semble être une catastrophe sanitaire inévitable ?

Nos dirigeants, Président, Premier ministre, ministre de la santé… à chaque intervention publique invitent les citoyens et citoyennes à rester chez eux. Confinement volontaire ! S’il est une évidence que le confinement dans le cadre de la lutte contre la propagation du Covid-19 a donné des résultats dans plusieurs pays, en Haïti nous n’avons pas la garantie que la meilleure des stratégies est le confinement, en tout cas dans certains quartiers, au regard de la précarité du logement des couches majoritaires.

Lait Bongu

D’ailleurs, la configuration des quartiers, la promiscuité dans les bidonvilles, dans les centres carcéraux, autant d’aspects qui constituent un frein au confinement volontaire ou non. Les marchés publics, le transport en commun, en dépit des messages, continuent de fonctionner comme à l’accoutumée. Comment peut-on demander aux enfants de rues de se confiner ? Les décideurs publics, ont-ils pensé à cet aspect de la crise? Ont-ils concerté avec l’Institut du Bien-être Social sur une prise en charge de ces enfants pendants la pandémie du Covid-19 ?

Dans les quartiers populaires comme Jalousie, Carrefour-Feuilles, Simon Pelé, Martissant, Village de Dieu, La Saline, Nan Bannann, La Savane, Ste Hélèn, La Fosette, Deschaos, Raboteau…, les sections communales où les gens n’ont pas accès au minimum à savoir de l’eau et du savon pouvant leur permettre de respecter les consignes sanitaires les plus élémentaires ; est-ce que les autorités sanitaires ont déjà établi un plan pour qu’au moment où le pays commence à compter les cas de contamination communautaire de Covid-19 elles puissent agir efficacement?

Face à cette catastrophe qui frappe à nos portes, nous n’avons pas constaté une synergie nationale, une mobilisation des ressources nationales et internes ; nous semblons n’avoir pas conscience que la pandémie est mondiale, chaque pays s’occupe des siens, nous ne pouvons pas compter sur l’aide internationale.

Du lundi 30 mars à aujourd’hui combien de professionnels de santé ont répondu à l’appel de la Ministre de la Santé Publique ? Dans un contexte où médecins, infirmiers et infirmières, petits personnels de soutien fuient les hôpitaux parce que non seulement les matériels et équipements font défaut mais aussi parce qu’ils ne sont pas préparés psychologiquement à faire face à cette pandémie. Quelle est la réponse des administrateurs de la santé publique ?

Les travailleurs de santé dans plusieurs hôpitaux publics du pays sont en grève pour exiger depuis trop longtemps déjà de meilleures conditions de travail, un meilleur salaire et aussi pour dénoncer le vol de matériels et d’équipements dans certains centres hospitaliers publics. Si les autorités sanitaires ont un plan pour prendre en charge les éventuelles victimes du Covid-19 à travers le pays, celui-ci sera exécuté sans ces travailleurs de santé, sans l’apport nécessaire de la majorité des hôpitaux privés qui se plaignent de leur mise à l’écart ?

Sur le plan logistique, presque tous les départements sanitaires se plaignent du manque d’équipements et de matériels roulants notamment. Aucun espace n’a été aménagé dans les hôpitaux publics pour recevoir les personnes atteintes du Covid-19, à part l’Hôpital universitaire de Mirebalais qui accueille les cas de coronavirus recensés officiellement par les autorités sanitaires non pas sans difficulté. Le pays est reconnaissant envers le courageux personnel soignant.

Aucune initiative gouvernementale pour réhabiliter, aménager les infrastructures sanitaires déjà existantes dont l’Hôpital de l’Université d’Etat d’Haïti, Simbi Continental entre autres. Les rares initiatives du genre sont l’œuvre des citoyens comme c’est le cas pour le sanatorium des Cayes.

Depuis le lundi 30 mars, les dirigeants par le biais de la Ministre de la Santé Publique Marie Greta Roy Clément a attiré l’attention de la nation sur le fait que le moment est grave et que les jours à venir seront plus difficiles. Cependant nous ne sentons pas l’effort pour atténuer la catastrophe qu’ils ont eux-mêmes annoncée.

La gestion de la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus ne peut être politique. Tous les secteurs de la vie nationale doivent être impliqués activement dans la bataille pour freiner les impacts néfastes du Covid-19. Personne ne pourra profiter de cette crise sanitaire qui ne fera qu’aggraver la crise sociale, économique et politique qui affecte le pays.

Si rien n’est fait rapidement pour trouver la synergie nécessaire, le coronavirus mettra le pays K.O, il prendra du temps pour sortir dans le coma et peut être sans nous. Si le pire projeté se concrétise, comment allons-nous gérer les piles de cadavres ? Quand nous voyons comment la grande puissance américaine est dépassée par cet aspect de la crise sanitaire, au regard des limitations des morgues, nos dirigeants travaillent-ils sur les réponses… ?

MRP

Jeep9.99

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,468 other subscribers

Archives