Connect with us

Hi, what are you looking for?

Politique

“Le parlement n’est pas le problème, mais les élus qui s’y trouvent”, dixit Nicolas Duvalier

Le potentiel candidat à la présidentielle de 2022, Nicolas Duvalier, de passage aux États-Unis ce week-end, a rencontré des compatriotes haïtiens avec qui il a profité pour échanger sur la situation sociopolitique du pays qui se détériore de plus en plus.

Là-bas, le fils de feu Baby Doc, a eu à répondre à des questions pertinentes provenant d’un public qui semble avoir ras-le-bol des élus haïtiens, particulièrement des parlementaires de nos jours.

“Le problème, ce n’est pas le parlement, ce sont les élus qui s’y trouvent, à l’exception de quelques-uns, mais malheureusement minoritaires”, répond Nicolas Duvalier à un membre de la diaspora haïtienne aux pays de l’oncle Sam qui voudrait savoir si la progéniture de Jean-Claude Duvalier est lui aussi pour la fermeture du parlement.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Nicolas Duvalier a la pleine conscience que les parlementaires d’aujourd’hui ne travaillent pas dans l’intérêt de leurs mandants, mais plutôt au profit de leurs intérêts personnels et/ou d’une minorité.

“Il est clair que le parlement ne fonctionne pas bien. Mais en ce qui concerne les changements qu’il faut apporter afin de tout corriger, je laisse ce droit à nos constituants”, lance le futur candidat à la présidence haïtienne qui encourage le peuple à voter des hommes honnêtes, compétents qui ont aussi des projets de développement pour le pays.

“Arretez de voter pour des mille gourdes! Arrêtez d’élire des gens qui n’ont que des slogans”, lance Nicolas Duvalier aux compatriotes haïtiens.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Éphéméride

Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 10 février 2021. 10 Février 1817 : élection des...

Actualités

“Un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir”, disait Aimé Césaire. Voici l’éphéméride du 4 octobre 2020. Héritier de son père, l’ancien dictateur...

Politique

Pour le sénateur Jean Rigaud Belizaire, le budget d’environ 6 milliards de gourdes du parlement, 3.1% du budget national, n’est pas injustifié. Malgré l’absence...

Actualités

Le ministre des affaires étrangères et des cultes Claude Joseph confirme le support du Core Group à l’alternance présidentielle de 2022. Après l’Organisation des...