Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Le policier Esaïe Jean-Noël et un individu non identifié tués à Port-au-Prince

Crime , assassinat , tué

Esaïe Jean-Noël, un policier agent 2 et un autre individu non identifié tués au centre-ville de Port-au-Prince.

Le décès du policier a été confirmé à notre rédaction par le juge de paix du Tribunal Section Nord de Port-au-Prince Jean Brunel Noël. La victime répond au nom de Esaïe Jean-Noël. Ce policier de grade agent 2 était à bord d’un véhicule de marque Suzuki.

Dans le procès verbal du constat légal, il est mentionné que le policier a reçu un projectile au dos. La balle a transpercé sa colonne vertébrale, selon le magistrat. Son arme de service a été récupérée pour les besoins de l’enquête.

Issu de la 21e promotion de la Police Nationale d’Haïti, Esaïe Jean-Noël est un autochtone de la commune de Gros Morne au niveau du département de l’Artibonite. Il est né le 22 octobre 1981. Père d’une adolescente de 16 ans. Avant d’être affecté à la Police Frontalière, Esaïe Jean-Noël avait travaillé au Commissariat de Port-au-Prince.

L’autre individu tué dans la mi-journée de ce mercredi 14 octobre au niveau de la Grand’Rue a reçu une balle dans la poitrine. Le juge de paix Jean Brunel Noël qui a fait le constat légal affirme n’avoir trouvé aucune pièce d’identité sur le cadavre de cet individu. Son arme a été récupérée pour les suites de l’enquête.

En savoir plus :

MOLHA, KODOA, GRANH, KOREN et Rony Colin accusent l’exécutif dans l’assassinat Diogène Eric

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Plus de contenu

Actualités

Insécurité : des associations patronales du secteur privé demandent aux entreprises de fermer leur porte le jeudi 15 avril. Après un long silence, les...

Insécurité

Anviwon 15 nèg ak zam rantre maten lendi 12 avril la, nan òfelina “Chanje Lakay”, ki twouve l nan komin Kwadèboukè, epi vyole 2...

Actualités

La DIRPOD rend hommage aux policiers victimes dans l’exercice de leur fonction. Port-au-Prince , Haïti .- À l’initiative de la Direction Politique de l’Opposition...

Insécurité

Insécurité: à partir du 5 avril, les effets personnels n’entreront que dans deux ports : Port-au-Prince et Cap-Haïtien. Le premier ministre Joseph jouthe, en...