You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Le Président du Grand Corps à la recherche de l’harmonie et la sérénité pour un Sénat plus productif et efficace

Published

on

Depuis la realisation , le 2 fevrier dernier, de la séance ayant conduit à l’adoption de la résolution écartant l’affaire Petrocaribe du terrain politique, pour la confier à la Cour des Comptes et du Contentieux administratif, organiser une séance au Senat de la Republique est devenu un veritable calvaire pour le nouveau bureau fraichement installé.
En effet, depuis cette date, les sénateurs de l’opposition ne cessent de réclamer des explications sur la tenue de cette séance qu’ils estiment un peu irrégulière. Pour eux, le groupe majoritaire a choisi d’adopter la résolution proposée par le sénateur Kedlaire Augustin à leur insu et souhaitent voir le Sénat revenir sur ce dossier, condition sine qua non pour participer aux séances.  Les sénateurs de la majorité ne sont pas d’avis et depuis le Senat est sur la corde raide. Aucun des deux groupes n’entend céder pour faciliter la réalisation des traveaux parlementaires pour lesquels, ils sont payés au frais du contribuable haïtien.

Dans pareilles circonstances, on pourrait dire que la bataille est perdue d’avance pour les opposants en minorité puisque la majorité à elle seule peut donner quorum et organiser des séances sans avoir besoin de la minorité.
Certes, certains conçoivent ainsi la solution, mais le président du Grand corps Joseph Lambert n’entend pas laisser son bateau aller à la dérive espérant que le vent l’amenera à bon port. Le numéro un du Sénat a décidé d’ettendre son leadership en prenant les choses en main et eviter du coup le pourrissement de la situation, et que le Senat soit en proie à la division . C’est l’objectif de la retraite organisée  du 13 au 15 mars 2018, puisque le plus souvent les grandes decisions se prennent dans un climat de détente.

L’élu du Sud-est a bien compris cette méthode et a offert aux sénateurs cette retraite, perçue comme une zone de tempon entre la bataille politique qui anime et agite parfois l’Assemblée des sénateurs.
Ainsi, le président du Grand Corps espère retrouver un Senat prêt à répondre pleinement à sa mission de légiférer et de contrôler le gouvernement après cette retraite sur la Côte des Arcadins. Donc, un Senat harmonisé apte à faire passer les intérêts de la population avant les intérêts des groupes politiques.

Outre, la solution à des questions internes,  les parlementaires comptent profiter de leur retraite pour s’entretenir avec des membres de l’exécutif sur certaines de ses dernières decisions.

Dans cette optique, le ministre des Finances Jude Alix Patrick Salomon et le gouverneur de la banque centrale Jean Baden Dubois sont invités à venir discuter avec les sénateurs de certaines mesures telles : la dédolarisation du marché haïtien, les causes de la grève des douaniers qui a paralysé pendant une semaine les activités dans les différentes douanes du pays et aussi ses conséquences sur le trésor public bien que l’association des douaniers d’Haiti aient décidé d’observer une trêve.

Les sénateurs comptent aborder également le déficit budgétaire enregistré au cours du premier trimestre de l’année fiscale avec le Grand Argentier de la République et le Gouverneur de la Banque Centrale. Les membres du Grand Corps ont déjà rencontré le Président de la République, Jovenel Moise sur des dossiers brûlants concernant l’avenir du pays. Avant de mettre un terme à leur retraite, les sénateurs de la République doivent avoir des discussions avec les membres du Conseil Électoral Provisoire sur les questions qui les concernent et le Forum Économique du Secteur Privé des affaires notamment sur la décision du gouvernement d’exiger que toutes les transactions commerciales se fassent en gourde sur tout le territoire national. Un dossier qui a défrayé la chronique.

 

Lu 1 958 fois

Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Advertisement

Commentaires

Advertisement

Sponsor

Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement

Statistiques

  • 1 171 450 visites

On en parle

error: Alert: Content is protected !!