You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Publicités
Connect with us

Actualités

Les premières retombées de la rencontre de travail entre le président du Sénat, Joseph Lambert et le président dominicain, Danilo Medina le 2 février dernier.

Published

on

La diplomatie parlementaire prônée par le président du Sénat, Joseph Lambert, porte ses fruits. Au cours de son périple mi-janvier en République, Joseph Lambert, à la tête d’une délégation parlementaire, a rencontré le président dominicain Danilo Medina.

Sensible à la cause de ses compatriotes, le président du Grand Corps lui a demandé de revoir le prix du visa dominicain qui avait augmenté presque de 100% pour les Haïtiens désireux de se rendre de l’autre côté de l’île.

Demande à laquelle Danilo Medina a répondu favorablement. Le gouvernement dominicain est en effet revenu sur la décision d’augmenter de 150 dollars américains le coût du visa accordé aux Haïtiens. Le président du Sénat, qui parle peu à la presse depuis quelques semaines, ne peut que s’en réjouir. Sur son compte Twitter, le sénateur du Sud-Est se dit « satisfait d’avoir conduit cette délégation qui a fait le succès de la diplomatie parlementaire ».

Toujours sur son compte Twitter, le président du Sénat a félicité tous ceux qui l’ont accompagné dans sa démarche : « Un gros bravo au président De la Chambre des députés Gary Bodeau, aux parlementaires, membres de la délégation, au ministre Antonio Rodrigue et au CHARGE D’AFFAIRES a.i Miousemine Célestin Myrthil,  pour leur support entier. » Le leadership du président Joseph Lambert a payé. Cette tournée que certains croyaient clandestine s’est avérée une réussite. Le sénateur Joseph Lambert est heureux.

Dans un contexte où les relations entre les deux pays tendent parfois à se détériorer, le président du Sénat a privilégié la voie du dialogue, de la concertation utile pour le bien de la patrie commune. Les parlementaires haïtiens et le chef de l’Etat dominicain ont, entre autres, souligné la nécessité d’améliorer chaque jour les relations entre les deux peuples qui se partagent l’île. Une très belle réussite pour la diplomatie parlementaire. Le président Joseph Lambert avance, sans faire de bruits

 

Lu 3 580 fois

Publicités
Advertisement

Commentaires

Publicités

Archives

Publicités

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!