Connect with us

Culture

Affaire Mechans-T: Le commissaire du gouvernement de Miragoâne a émis un mandat d’amener contre l’artiste.

Published

on

Le jeune rappeur haïtien surnommé Mechans-T dont le nom est actuellement sur toutes les lèvres  en Haïti, ce, depuis une semaine, suite à la publication sur les medias sociaux d’un extrait vidéo lui montrant pénétrer  avec son micro  le vagin d’une jeune fille(Supportrice) au vue et au su de tous lors d’un programme de tendance rap,  est désormais poursuivi par la justice.

En effet, un mandat d’amener  portant la signature du commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Miragoâne a été émis contre le rappeur avec pour chefs d’accusation : Excitation de la jeunesse à la débauche et atteinte à la pudeur et aux mœurs. Des faits prévus et punis par les dispositions du code pénal haïtien en son article 281.

Joint par téléphone, le chef du parquet, Kinsly Benjamin, a  confirmé pour l’agence Juno7 que ce mandat dont il est question a été émis depuis le 9 avril 2018. Et que cette première démarche juridique entreprise dans le cadre de cette affaire  témoigne de sa volonté comme chef de poursuite et défenseur de la société de poursuivre tout individu qui s’arroge le droit de violer comme bon lui semble les règles morales de la société.

Lisez ci-après le contenu du mandat !

Lu 4 008 fois

Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Advertisement

Suivez-nous sur Twitter

Sponsor

Top de la semaine

error: Content is protected !!