Connect with us

Actualités

Manifestation des ouvriers: pour eux aussi, Jovenel Moïse doit démissionner

Published

on

Manifestation des ouvriers: pour eux aussi, Jovenel Moïse doit démissionner 27
Barbancourt
Comme annoncé, les ouvriers ont gagné les rues de la capitale ce lundi, à l’initiative de plusieurs syndicats du secteur textile dont la Coordination Nationale des Ouvriers Haïtiens (CNOHA).

Partis de Tabarre, ces travailleurs des factories munis de pancartes et de banderoles réclament à cor et à cri la démission du président Jovenel Moïse qui selon eux, n’a rien fait pour améliorer leurs conditions de vie.

Dans cette manifestation, Dominique Saint-Eloi,
Coordonnateur de la CNOAH, tire à boulet rouge sur le chef de l’Etat qu’il accuse de protéger les intérêts des patrons au détriment des ouvriers. Pour lui, la place du President est au Pénitencier National car son nom est cité plus de 60 fois dans le rapport de la CSC/SA.

“Nous exigeons 1500 gourdes comme salaire minimum ainsi que les accompagnements sociaux dont nous avons toujours demandés. Nous sommes environ 51 mille ouvriers travaillant dans ce secteur. Les patrons savent pertinemment que les 420 gourdes qu’ils nous payent ne sont même pas suffisantes pour nourrire leur propre chien”, martèle le syndicaliste en
réclamant un changement radical du système.

Les ouvriers, au niveau de Delmas 17, ont lancé des pierres sur les locaux de l’Office National d’Assurance Viellesse. Un employé de l’institution est sorti blessé. La Police est sur place et contrôle pour l’instant la situation.

Nissan

Innee Beauty Parlour
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 999,191 other subscribers

Archives