Connect with us

Actualités

Manifestation du 27 septembre : Un mort par balles à Petit-Goâve, le Palais de justice incendié

Published

on

Manifestation du 27 septembre : Un mort par balles à Petit-Goâve, le Palais de justice incendié 29
Suzuki 9.99
1,066 views

À l’image d’autres villes du pays, la cité Faustin Soulouque a connu une journée très mouvementée ce vendredi. Le Parquet de la ville est incendié tandis que le bureau de l’EDH a été saccagé, a appris Juno7.

Ces incidents, selon Guytho Mathieu, PDG de radio Préférence fm, sont l’œuvre d’un groupe de manifestants.

Ces individus, selon le responsable, avaient décidé de venger la mort d’un chauffeur de taxi-moto, le nommé Junot , abattu par la police. Les protestataires en colère se sont rendus au local du tribunal de première instance de Petit-Goâve et y ont mis le feu.

Selon M. Mathieu, tous les dossiers du greffe du Parquet sont complètement consumés par le feu.

Même constat pour le bureau de l’EDH où des matériels ont été brûlés sur la cour. La barrière de l’institution a été renversée et un véhicule endommagé.

Lait Bongu

La ville de Petit-Goâve, souligne Guytho Mathieu, est plongée dans le noir depuis plus d’un mois. La ville ne dispose même pas d’un service de sapeurs-pompiers, déplore-t-il.

Lait Bongu
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,569 other subscribers

Archives