You dont have javascript enabled! Please download Google Chrome!
Connect with us

Actualités

Message du Président de l’Assemblée nationale, Sénateur Joseph Lambert

Published

on

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes 

8 mars 2018

 Message du Président de l’Assemblée nationale

 « Le combat des femmes est le combat de l’humanité »


La société haïtienne fait actuellement l’expérience des grandes mutations et les droits des femmes y occupent une bonne part. Les inégalités sont mieux situées, mieux argumentées et elles sont dénoncées partout où elles sont identifiées. Toutefois, nous avons beaucoup à faire devant ce défi que représentent chez nous l’égalité des sexes et l’autonomie des femmes.

Plusieurs générations de femmes se sont exposées en exposant leur dévouement et leur engagement à la cause féministe. Les résultats arrivent à proportion des moyens ; l’histoire a son poids et les structures résistent. Aujourd’hui, la population scolarisée compte un pourcentage important de filles, les professionnels féminins occupent des postes de haute responsabilité dans l’administration publique, dans le secteur privé et dans le personnel politique.

Plan555

Notre loi-mère porte les germes de l’égalité des sexes et les législateurs travaillent sur des propositions de lois susceptibles d’arrêter les pratiques traditionnelles qui contrarient l’épanouissement du monde féminin. Nous sommes conscients de l’immensité des obstacles, car les lois sont trop souvent violées. Le culturel haïtien pèse trop lourd; il n’encourage pas  la plainte des femmes qui subissent les agressions et les exploitations sexuelles, tant sur leurs lieux de travail que dans leurs foyers.

Le Parlement haïtien supporte les femmes haïtiennes dans les combats qu’elles mènent contre les injustices répétées. Les femmes rurales sont confrontées à une discrimination plurielle et elles méritent une pensée spéciale. Il y a aussi celles qui sont exposées à un genre spécial de discrimination, les veuves méritent une attention particulière, les femmes handicapées nécessitent un traitement approprié et celles qui ont choisi l’anticonformisme par rapport aux prescrits de genre doivent être prises en compte.

Notre position est sans équivoque. L’égalité des sexes participe de la problématique du respect des droits de la personne.

 Il a été étudié et admis que la femme haïtienne est le pilier de notre société. Les hommes doivent admettre la nécessité de se mettre aux côtés des femmes pour apprendre avec elles. Le combat des femmes est le combat de l’humanité.

J’ai choisi de m’associer à ce mouvement et j’espère que les hommes seront chaque jour mieux inspirés pour s’écarter des pratiques traditionnelles, se débarrasser des croyances et écouter    davantage les femmes.

Joseph LAMBERT

Sénateur de la République

Président de l’Assemblée Nationale

Lu 1 238 fois

 

 

2kabes
Publicités
Advertisement
Click to comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Advertisement

Lecteurs en ligne

Abonnez-vous par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Commentaires

Advertisement

Archives

Publicités

Statistiques

  • 1 701 713 visites

On en Parle

error: Alert: Content is protected !!