Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

Opération à Village de Dieu: quatre policiers tués, Léon Charles dresse le bilan

Opération à Village de Dieu: quatre policiers tués, Léon Charles dresse le bilan
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Opération à Village de Dieu: quatre policiers tués, le directeur général a.i de la PNH, Léon Charles dresse le bilan et présente ses sympathies aux parents de victimes. “Lapolis pap fè bak”, a-t-il indiqué.

Port-au-Prince , Haïti .- Le commandant en chef a.i de la Police nationale d’Haïti (PNH), Léon Charles, lors d’un point de presse, ce samedi 13 mars, au Centre re renseignements et opérations (CRO) est revenu sur les évènements qui se sont déroulés le vendredi 12 mars à Village de Dieu zone contrôlée par le gang baptisé “baz 5 segond”.

“Comme vous le savez, la police est engagée dans une bataille contre l’insécurité, le crime organisé dans le pays et le kidnapping qui nuit au bon fonctionnement de la société. L’opération d’hier était une phase décisive dans la lutte contre le kidnapping car la majorité des victimes ont été séquestrées à Village de Dieu”, a déclaré le DG de la PNH.

Juno7 Pub

Le commandant en chef de la PNH, Léon Charles a dressé un bilan de quatre morts dans les rangs des forces de l’ordre et huit blessés qui ont reçu des soins à l’hôpital. Parmi les huit blessés, cinq sont déjà sortis de l’hôpital et les trois autres, passés par la salle d’opération, sont dans état un état stable.

” Le commandement de la PNH présente ses sympathies aux parents des policiers victimes et prend l’engagement de les accompagner comme il le faut. Il envoie aussi des sympathies aux policiers et leur rappelle la nécessité de renforcer la solidarité de corps au sein de l’institution policière”. Léon Charles envoye des sympathies aux membres de la population, indignés des images d’hier, qui supporte le travail des policiers.

Le DG de la PNH Léon Charles a par ailleurs martelé un message fort en disant : “Lapolis la pap fe bak, e li paka fè bak paske nou gen yon misyon pou n akonpli epi nap kenbe angajaman nou te pran.” Pour lui, l’institution policière restera attachée à sa mission première qui est de “protéger et servir la population”.

Ce matin encore, les parents d’un agent de l’unité d’élite SWAT team étaient encore à la radio pour demander aux autorités d’aller récupérer les cadavres des policiers tués et aux bandits de leur remettre les corps de leurs fils afin qu’ils puissent avoir des obsèques dignes de leurs sacrifices pour la nation.

en savoir plus:

Pour Pierre Espérance, ce qui s’est passé à Village de Dieu est révoltant

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Insécurité

Insécurité en Haïti : plus de 450 personnes sont mortes dans des actes de violences depuis le début de l’année, selon la Commission Episcopale...

Sécurité

La PNH libère 27 écoliers enlevés à bord de leur autobus à Meyer Des agents de la PNH ont libéré à Carrefour New York...

Insécurité

Les cadres et la direction  de l’HUEH appellent les ravisseurs à libérer le Dr Jacques Pierre Pierre.  La Direction de l’hôpital de l’université d’État...

Sécurité

6 personnes arrêtées et 4 armes à feu saisies par la PNH à Tabarre 52. La police nationale a informé de l’arrestation de six...