Connect with us

Société

Parrain de la promotion 2012-2018 de la FMP, Réginald Boulos invite les jeunes médecins à cultiver l’humilité

Published

on

Parrain de la promotion 2012-2018 de la FMP, Réginald Boulos invite les jeunes médecins à cultiver l’humilité 31
Actimed
153 views

Une nouvelle promotion est graduée à la Faculté de Médecine et de Pharmacie de l’UEH ce 21 juillet. L’homme d’affaires Réginald Boulos se dit honoré d’avoir été choisi comme parrain de la Promotion Mario Djelfa Gaspard.

Réginald Boulos a adressé ses félicitations aux nouveaux docteurs. Il a également remercié les professeurs, les parents ainsi que le petit personnel. « Permettez que je vous adresse mes plus chaleureuses félicitations. Vous bouclez aujourd’hui le cycle de plusieurs années d’études et d’internat qui me permet de vous adresser non plus en tant qu’étudiants mais avec vos titres et qualités, Mesdames et Messieurs les Docteurs ».

« À l’aube de votre nouvelle carrière, je vous encourage à développer constamment la confiance en soi, mais aussi et surtout à cultiver le sens de l’humilité ». « Nou pap ka medsen vre si nou pa genyen mounite nan nou , si nou pa gen san ayisyen nan nou, si nou pa genyen okenn konsyans klas ak konsyans patriotik.Se konsyans klas sa ki pou pouse nou reyalize enposib nan yon peyi kote lopital yo pa gen mwayen pou pote swen » a-t-il conseillé.

L’ancien étudiant et ancien professeur de Santé Communautaire de la FMP a invité les nouveaux gradués à suivre l’exemple de grands noms de l’histoire afin de changer la donne. « De Toussaint Louverture, Dessalines en passant par Indira Gandhy, Fidele Castro, Mandela, nous devons nous inspirer de tous ceux qui ont combattu l’injustice, l’inégalité, l’exclusion, l’arrogance des oligarchies nationales et des impérialismes. Ces héros ont contribué à l’émancipation de chaque homme et femme de ce coin de terre et du monde entier car chaque pierre positive posée, est d’abord du bien envers soi-même, envers son pays et envers l’humanité entière. »

Face à la situation sanitaire du pays qui dégrade de plus en plus, l’homme d’affaires a critiqué les élites du pays. « Nos dirigeants politiques nous demandent de voter pour ensuite nous dire que nous leur rendons la tâche difficile. Ils affichent leur indécence en ridiculisant ceux-là même qui n’ont commis comme seul crime de leur vie celui de leur avoir permis d’accéder au pouvoir. Que d’ingrats, Sa majesté ! Que de flagorneurs, nous refusons d’être à tes pieds ! » a-t-il lâché.

bongu j7

En dépit des menaces qui pèsent sur l’avenir médical du pays car à la fin de 2023, les diplômes des écoles de médecine risquent de ne pas pouvoir être homologués ailleurs (USA, Canada) si l’Etat ne s’ajuste pas, Réginald Boulos demande aux futurs médecins de continuer la lutter. « Jamais nous ne nous laisserons abattre par les mauvaises décisions ou la mauvaise gouvernance » a-t-il déclaré.

Emmanuel Pucot Paul

bongu j7

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
Click to comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,835 other subscribers

Archives