Connect with us

Actualités

Préoccupée par la crise, la MINUJUSTH opte pour des résolutions pacifiques conçues par les Haïtiens

Published

on

Préoccupée par la crise, la MINUJUSTH opte pour des résolutions pacifiques conçues par les Haïtiens 27
Nissan
Comme entendu, la lettre datée du vendredi 4 octobre adressée au secrétaire général des nations-nnies, Antonio Guterres, par des élus de la Branche Institutionnelle de l’Opposition lui demandant de se désolidariser du Président Jovenel Moïse, lui a été transmise par sa Représentante spéciale en Haïti, Helen Meagher La Lime qui a, elle-même confirmé la nouvelle.

Dans une correspondance responsive, la Mission des Nations-Unies pour l’Appui à la Justice en Haïti se dit préoccupée par l’impact de la crise politique prolongée sur les haïtiens encourageant du même coup les acteurs à trouver eux-mêmes les solutions capables de sortir Haïti de cette impasse.

La mission se tient prête à soutenir des solutions pacifiques, que seuls les acteurs haïtiens peuvent concevoir, permettant de résoudre la situation actuelle et d’alléger les souffrances de la population, dans le respect des normes démocratiques et des principes des droits de l’homme“, écrit la MINUJUSTH disant prêter une attention attentive aux revendications des différents secteurs de la société.

Dans l’intervalle, la mission dit encourager les autorités de l’État ainsi que tous les acteurs et citoyens à s’abstenir de toute violence, de s’assurer du fonctionnement normal des écoles, des hôpitaux et des services d’urgence, et de permettre que les acteurs humanitaires puissent assister les populations les plus vulnérables.

Barbancourt

Jac
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 1,006,740 other subscribers

Archives