Connect with us

Religion

Publication de nouveaux décrets : L’église Catholique dit non!

Published

on

Publication de nouveaux décrets : L'église Catholique dit non!
MG3

L’église Catholique juge “éthiquement et moralement inacceptable” la publication des décrets du président

La Conférence épiscopale d’Haïti (CEH) dans une note de presse signée de 17 évêques dont le cardinal Chibly Langlois a confié sa position sur la publication récente de deux décrets celui portant sur le Numéro d’Identification Nationale Unique et la Carte d’Identification Nationale Unique, et le Projet de décret Portant sur le Nouveau Code Pénal, par l’exécutif. Les hommes d’église disent espérer du “courage, de la lucidité, de la sagesse et surtout du respect de la part du Pouvoir Exécutif pour ne pas imposer arbitrairement au Peuple Haïtien ce qui va tout simplement à l’encontre des vraies valeurs.”

“Nous, les Évêques Catholiques d’Haïti, voulons tout simplement déclarer énergiquement que celui-ci est éthiquement et moralement inacceptable sur plusieurs points, tant pour la manière de procéder que pour le contenu. En effet, sur plusieurs points, ce Projet de Décret est une atteinte particulièrement grave à l’essence même de notre humanité. Il implique les difficiles et complexes questions de la vie humaine : de la majorité sexuelle, de l’inceste, des orientations sexuelles, du changement de sexe, etc…”, écrit la Conférence épiscopale d’Haïti (CEH).

Selon les évêques catholiques, ces questions brûlantes exigent consultation et
réflexion. Voilà pourquoi, ce Projet porte en lui-même des bouleversements considérables modifiant gravement et dangereusement les fondements de ce que notre civilisation a construit pour le respect de l’homme, de sa dignité, de sa vie, de la famille.

“Nous rappelons au Pouvoir Exécutif qu’il est de sa responsabilité morale et éthique de ne pas se plier aux pressions idéologiques d’où qu’elles viennent, de ne pas engager le peuple haïtien, sans le consulter, dans cette voie qui ne peut que le conduire à un effondrement encore plus catastrophique que ce que nous connaissons aujourd’hui. Est-ce vraiment l’urgence du moment, celle de faire passer en force et dans la discrétion ce Projet de Décret Portant sur le Nouveau Code Pénal, qui doit être absolument remis en cause ?”, ont indiqué les évêques.

Barbancourt

Les dirigeants de l’église Catholique ont invité l’exécutif à se concentrer plutôt sur les vrais problèmes des Haïtiens et à chercher à les résoudre, au lieu de chercher à lui importer des valeurs étrangères et extérieures à nos bonnes
traditions. A cet effet, il est opportun de rappeler cette consigne de Socrate: la responsabilité de tout conducteur de peuple, c’est de le rendre meilleur. Tel n’est pas le cas avec ces décisions de décrets contraires à la loi et provenant d’une nouvelle mentalité impérialiste et néocolonialiste. Nous en appelons à l’arrêt et au blocage de ces décisions.

A lire aussi :

– Haïti – Décret – Église Catholique – CEH

MG3

John F. Moreau (PDG | juno7) - Jinaud Augustin (ADM, Redacteur en Chef) - Jusner JEAN-PIERRE CPAH, (Economiste) - Lunick Revange (Redacteur) Pierre Emmanuella Tanis (Rédactrice) - Ody Bien-Eugène (Photographe) - Patrick Edouarzin TCHOOKO (Caricaturiste), Chrisnette Saint Georges (Présentatrice) Jean Herntz Antilus (Rédacteur)

Advertisement
1 Comment
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 998,926 other subscribers

Archives