Connect with us

Hi, what are you looking for?

Actualités

Rencontre entre le gouvernement, le Core Group et le BINUH sur le processus électoral

Le Core Group lance une mise en garde au président Jovenel Moïse

Rencontre au sommet entre le gouvernement, le Core Group et le BINUH sur le processus électoral.

Port-au-Prince , Haïti .- Le bureau du ministre délégué chargé des questions électorales et des relations avec les partis politiques a informé, dans un communiqué publié ce mercredi, d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue mardi 2 février entre des membres du gouvernement haïtien, des conseillers électoraux et des représentants de la communauté internationale regroupés au sein du CORE GROUP ainsi que du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH) autour du processus électoral.

Cette réunion à laquelle ont pris part le premier ministre Joseph Jouthe, le ministre chargé des questions électorales et des relations avec les partis politiques, Mathias Pierre, ainsi que le ministre chargé de la citoyenneté et du patriotisme, Guy André Junior François était centrée sur le processus électoral, le budget pour le scrutin de 2021, la contribution des pays amis aux fonds fiduciaires.

Le Ministre Mathias Pierre a évoqué les avancées déjà enregistrées dans le processus électoral, citant notamment l’accord signé le 25 janvier 2021 entre le système des Nations-Unies et le gouvernement portant sur les supports logistiques et techniques de certaines instances de l’ONU en Haïti aux prochaines élections dans le pays ainsi qu’au référendum d’avril 2021.

Il a, dans la même veine, souligné l’intérêt des partenaires internationaux par rapport aux joutes de 2021 en Haïti. « Cela se justifie par le fait que les élections sont la seule voie conduisant vers la paix et la stabilité. C’est le moyen par lequel, en pleine démocratie, le peuple peut décider à qui confier la destinée de la nation » a-t-il insisté tout en évoquant la somme de 20 millions de dollars dans le « basket fund », en guise de première contribution, pour faciliter l’acquisition de matériels sensibles et d’équipements pour l’organisation du référendum et des élections.

Cette rencontre, poursuit le communiqué, a été également l’occasion pour les membres de la communauté internationale en Haïti de renouveler leur engagement en faveur de la tenue des prochaines joutes dans le pays, a indiqué le ministre chargé des questions électorales et des relations avec les partis politiques. Mathias Pierre en a profité pour présenter au CORE GROUP et au BINUH l’état de la situation actuelle mettant en avant les avancées relatives au climat sécuritaire et au système d’identification nationale dans le cadre du processus électoral.

En savoir plus:

Plus de 30 000 haïtiennes ont accouché en République dominicaine en 2020

Written By

Redacteur en chef et administrateur de l'agence de presse en ligne JUNO7, Juriste de formation, spécialiste en management, suivi et évaluation des projets, consultant des affaires publiques.

Plus de contenu

Politique

Le Premier ministre ad intérim, Claude Joseph, fait le point sur la mise en place du plan de sécurité à l’approche de l’organisation du...

Actualités

Le Core Group désapprouve le référendum, appelle à un accord politique pour des élections Le Core Group (composé des Ambassadeurs d’Allemagne, du Brésil, du...

Actualités

Renald Luberice offusqué contre le communiqué du Core Group sur les deux derniers décrets du président. Le secrétaire général du Conseil des Ministres, Renald...

Actualités

Le Core Group lance une mise en garde à l’administration Moïse -Jouthe concernant les deux derniers décrets sur la sécurité publique . Selon le...