Connect with us

Actualités

Révision des taux d’intérêt à l’ONA: la Auto Plaza souhaite que cette mesure soit générale et non partisane

Published

on

Révision des taux d'intérêt à l'ONA: la Auto Plaza souhaite que cette mesure soit générale et non partisane 29
Actimed_728
514 views

Dans un communiqué publié la semaine écoulée, l’Office National d’Assurance Viellesse (ONA), a annoncé une nouvelle disposition tenant compte des taux de l’inflation, de réviser les taux des prêts consentis dans le cadre des dépenses d’investissement commercial dépassant le seuil de de Cinquante Millions de gourdes (50,000,000.00).

Cette disposition est annoncée dans le souci de faire fructifier les avoirs des cotisants de l’office, de répondre aux réalités actuelles du marché financier, lit-on dans ce document portant la signature du Directeur Général de l’ONA, Chesnel Pierre.

le 21 octobre 2019, la Auto Plaza ayant pour Président Directeur Général, l’homme d’affaires Reginal Boulos, prêt à se courber à cette nouvelle disposition, a voulu clarifier ce qui suit à l’attention du DG de l’ONA:

“Le contrat signé par l’entreprise avec votre prédécesseur le 29 septembre 2016 prenait en considération ces aléas et avait lié le taux d’intérêt au versement à l’ONA à une “quote-part en dollars” américains de 1.5% sur toutes les ventes de véhicules faites par l’entreprise. Ce qui représente en réalité plus de 20% des marges de l’entreprise. L’ONA s’était donc assurée de revenus en monnaie forte pour faire face à la décote accélérée de la gourde par ce placement en gourdes qui garantit une rentabilité en dollars américains. Dans l’esprit et la lettre de cet accord, c’était justement pour faire fructifier les avoirs des cotisants”, avance le numéro 1 de la Auto Plaza.

Toutefois, Reginald Boulos ne peut s’empêcher de signaler quelques faits qu’il juge légitimes. Ceux-ci sont résumés en 4 points dans ce document adressé au Directeur Général de l’Office National d’Assurance Vieillesse dont la rédaction de Juno7 détient une copie.

MG Motors 720

1.- Toute augmentation du taux d’intérêt entraîne ipso facto l’annulation de la quote-part à verser en dollars à l’office sur les ventes des véhicules. Le Cabinet est prêt à travailler avec votre service juridique pour la mise en place de l’addendum à négocier et signer par les parties contractantes avant la date du 1er novembre, tel que fixé dans votre avis.

2.- La AutoPlaza a toujours respecté, dans les termes agréés, ses engagements via-à-vis de l’Office en intérêts et quote-parts. Ce qui, à date, représente un montant de Un Million Trois Cent Quarante Sept Mille dollars américains (US$ 1,347,363.53) comme en atteste le tableau des versements annexé.

3- Le contrat du 29 septembre 2016 en vigueur, loi des parties, ne prévoyant pas, faut-il le rappeler, de taux d’intérêt variable au gré du PRETEUR, l’entreprise restera et demeurera attachée aux termes de l’accord, si un addendum au contrat n’est négocié accepté et signé par les parties.

4- Cette mesure va contribuer effectivement à faire fructifier les avoir des cotisants :

Si elle est appliquée de façon indiscriminée, c’est-à-dire sur l’ensemble des prêts et placements accordés par l’ONA ; Si elle est non partisane ; Si elle est accompagnée d’un audit actuariel et financier permettant au public de mieux comprendre la situation réelle de l’institution ; Si dans son application elle n’est pas vue comme un instrument de persécution politique.

Rappelons que la révision dont parle l’Office National d’Assurance Vieillesse entrera en vigueur à partir du 1er novembre prochain et elle concerne uniquement les taux des prêts consentis dans le cadre des dépenses d’investissement commercial dépassant le seuil de 50 millions de gourdes.

MG Motors 720

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 987,213 other subscribers

Archives