Connect with us

Actualités

Situation de tension aux Gonaïves à l’occasion du 216e anniversaire de l’indépendance d’Haïti

Published

on

Situation de tension aux Gonaïves à l’occasion du 216e anniversaire de l'indépendance d'Haïti 28
Nissan

Situation tendue dans la cité de l’indépendance ce mercredi 1er janvier à l’occasion des funérailles du militant politique Mécène Cénoble assassiné par balles le 21 décembre à Raboteau à l’âge de 35 ans. Chantées sur la place d’arme des Gonaives, les funérailles de Mécène Cénoble se sont transformées en manifestation contre le pouvoir en place à laquelle ont pris part plusieurs leaders de l’opposition politique dont, John Joël Joseph, Youri Latortue et Ricard Pierre.

12:30, les rues de la ville des Gonaives ont été presque désertes. Des tirs d’armes automatiques ont été entendus dans plusieurs endroits. Des militants proches du défunt ont affronté directement les agents de l’ordre. Ils ont tiré en direction des policiers selon des temoins.

Il importe de rappeler qu’aucune cérémonie officielle ni religieuse n’a été organisée aux Gonaïves ce mercredi 1er janvier pour marquer les 216 ans de l’indépendance d’Haïti contrairement aux coutumes. L’opposition a empêché le président Jovenel Moïse de mettre les pieds dans la Cité de l’Indépendance.

La veille, le porte-parole du Secteur Démocratique et Populaire, André Michel, avait annoncé l’annulation de la manifestation antigouvernementale prévue ce mercredi dans la Capitale. Cette manifestation devait mettre le cap sur Pèlerin, zone de résidence du chef de l’Etat. L’homme de loi avait donné rendez-vous aux Gonaïves aux militants pour continuer d’exiger la démission du président, la réalisation de la conférence nationale souveraine et le procès PetroCaribe.

Innee Beauty Parlour

Lait Bongu
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 992,721 other subscribers

Archives