Connect with us

Actualités

Tension devant les locaux du parlement: un autobus incendié, deux militants arrêtés

Published

on

Tension devant les locaux du parlement: un autobus incendié, deux militants arrêtés 30
bongu j7
1,311 views

La situation est très tendue devant le parlement haïtien ce mercredi en prélude à la tenue de la séance de ratification de la déclaration de politique générale du Premier ministre nommé Fritz William Michel. Des jets de pierres, des barricades enflammées, le bord de mer est impraticable.

Bilan, deux individus arrêtés et un autobus appartenant au Corps d’Intervention du Maintien d’Ordre, CIMO, incendié par des manifestants de l’opposition exprimant leur désaccord par rapport à la séance de ce mercredi.

Tôt ce mercredi matin, des militants, en support aux sénateurs de l’opposition dont Antonio Chéramy, Nenel Cassy et Youri Latortue, ont investi la cour du parlement. Dépassé par la situation, un policier aurait menacé la vie de l’élu de l’Ouest, Antonio Chéramy. Indignés par cet excès de zèle de la part de ce policier, les sénateurs de l’opposition dite institutionnelle ont vite écrit au Président du Grand Corps, Carl Murat Cantave sollicitant une enquête urgente suivie de sanctions appropriées à l’encontre du policier fautif.

Dans les parages du parlement, l’effectif de policiers est renforcé. Alorsque plus de 16 sénateurs sont déjà présents pour participer à cette séance, celle-ci tarde encore à démarrer à cause d’une mésentente entre les sénateurs de l’opposition et le bureau sur un éventuel déploiement de policiers sur la cour du parlement en vue de renforcer la sécurité. Les discussions sont houleuses et les élus n’arrivent toujours pas à s’entendre sur ce point .

Barbancourt

Actimed_728
Advertisement

Abonnez-vous

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner

Join 988,397 other subscribers

Archives