Connect with us

Hi, what are you looking for?

Sécurité

Une troisième cohorte d’inspecteurs élèves sort de l’Académie Nationale de Police

Une troisième cohorte d’inspecteurs élèves sort de l'Académie Nationale de Police
Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Une troisième cohorte d’insepecteurs élèves sort de l’Académie Nationale de Police. La cérémonie de graduation s’est ténue ce jeudi.

Tenue, ce jeudi 13 mai 2021, de la cérémonie de remise de diplôme de la troisième cohorte d’insepecteurs élèves, à l’Académie Nationale de Police à Frères. L’activité s’est déroulée en présence, entre autres, du ministre de la Justice et de la sécurité publique, Rockfeller Vincent; du Directeur Général a.i de la Police Nationale d’Haïti, Léon Charles; de l’ambassadeur du Canada accrédité en Haïti, Stuart Savage, du Secrétaire d’État à la Communication, Frantz Exantus ainsi que des cadres de l’institution policière.

Une troisième cohorte d'insepecteurs élèves sort de l'Académie Nationale de Police

Photo: Ody Bien-Eugène | Juno7

Cette cohorte de cadres intermédiaires qui sortent de l’Académie Nationale de Police aujourd’hui, sont loin de venir grossir la liste, mais plutôt renforcer l’encadrement au sein de l’institution, s’il faut croire le Directeur de l’ENP, Jean Gardy Muscadin.

Le nombre de policiers faisant partie de cette promotion d’inspecteurs s’élève à 94. Elle est composée de 7 femmes et 87 hommes. Ils ont été sélectionnés aux moyens d’un processus rigoureux conformément aux lois et réglements en vigueur au sein de la PNH selon le Directeur ajoutant que les récipiendaires ont entre 17 et 23 ans de carrière.

S’adressant à ces inspecteurs, Jean Gardy Muscadin les a encouragé à utiliser autant que faire se peut, les connaissances acquises dans le cadre de leur formation tout en les appelant à réaliser que leurs compétences seront démontrées sur le terrain.

Advertisement. Scroll to continue reading.

Saluant la très riche carrière des élèves inspecteurs, le DG a.i. de la PNH, Léon Charles, s’incline devant l’esprit d’humilité ayant ramené ces 94 policiers à l’Alma mater en vue, dit-il, de remettre en cause certains aspects de leurs connaissances et savoir-faire. En ce sens, il a félicité les gradués qui, a-t-il souligné, ont consenti d’énormes sacrifices dans l’unique objectif de se perfectionner au profit de la collectivité.

Parallèlement, le commandant en chef a tenu spécialement à prévenir les récipiendaires par rapport aux difficultés qui les attendent dans l’exercice de leur nouvelle fonction. Pour faire la différence, il les encourage à perfectionner leurs compétences notamment dans les domaines relatifs à la communication, le leadership, la gestion des ressources humaines et matériels, la planification des interventions policières et la rédaction des documents administratifs.

Dans son intervention, le ministre de la justice a fait savoir que ces cadres intermédiaires sont arrivés à un moment crucial de la vie de l’institution policière. Il les exhorte à ne plus se comporter en de simples agents pour pouvoir mériter de l’autorité nécessaire pour faire le travail pour lequel ils ont été formés.

En tant que partenaire de l’institution, le Canada a toujours su supporter les initiatives de la Police Nationale d’Haïti. Son ambassadeur participant à la cérémonie de ce jeudi est une preuve tangible de l’attachement du peuple canadien à la PNH. S’adressant aux récipiendaires, le diplomate a jugé nécessaire de faire comprendre aux gradués que cette cérémonie de graduation est une étape significative dans leur carrière.

Advertisement. Scroll to continue reading.

“Être inspecteur est plus qu’une profession. C’est une vocation. Une vocation qui contribue à sauver largement la réalisation du mandat de la PNH”, a déclaré l’ambassadeur Stuart Savage qui précise que l’inspecteur joue un rôle clef dans la chaine de commandement en étant un modèle pour ses collègues et qui représente un haut degré de professionnalisation.

En 525 heures, 12 modules de formation ont été enseignées aux inspecteurs élèves. La formation a été basée principalement sur la gestion et la sécurité. Cette formation a été également complétée par quatre séminaires et des cours extra curriculaire.

En savoir plus:

Etzer Emile analyse la situation économique du pays et la crise multiforme

Advertisement. Scroll to continue reading.

Rédacteur à l'agence de presse en ligne Juno7 depuis 2017. Marié, Juriste et étudiant en Diplomatie, je crois en une presse utile.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus de contenu

Sécurité

“PNH, se goumen l ye”,  dernière offensive lancée par Léon Charles pour faire échec aux bandits. “À la guerre comme à la guerre”, l’institution...

Aktyalite AN KREYÒL

Yon sitiyasyon panik te redemare yon lòt fwa ankò sou wout Ayewopò a, jodi vandredi 18 jen an. Selon enfòmasyon ki te rive jwenn...

Sécurité

Sécurité: tout le personnel policier placé en état d’alerte maximum sur toute l’étendue du territoire En conférence de presse ce mardi 15 juin, la...

Sécurité

La Police Nationale d’Haïti (PNH) annonce avoir repris le contrôle du sous Commissariat de St Joseph occupé par des bandits armés. Port-au-Prince , Haïti...