Connect with us

Hi, what are you looking for?

Santé

Vladimir Poutine présente “Spoutnik V”, le premier vaccin anti-covid-19 développé

Vladimir Poutine présente "Spoutnik V", le premier vaccin anti-covid-19 développé

Vladimir Poutine présente “Spoutnik V”, le premier vaccin anti-covid-19 développé dans le monde, selon le president russe

Lors d’une vidéo conférence,  ce mardi 11 août 2020, le président Russe,Vladimir Poutine a présenté  le premier vaccin anti-covid-19, “Spoutnik V.” Développé par l’institut Gamaleïa, en collaboration avec le ministère de la Défense, ce vaccin a été testé sur la fille du président Poutine.

“Ce matin, pour la première fois au monde, un vaccin contre le nouveau coronavirus a été enregistré”, a déclaré Vladimir Poutine.  Et d’ajouter : “je sais qu’il est assez efficace, qu’il donne une immunité durable.” Selon le registre national des médicaments du ministère de la Santé, le vaccin sera mis en circulation le 1er janvier 2021.

“Spoutnik V”, V comme dans vaccin, a été  choisi, en référence au premier satellite artificiel de la Terre lancé par l’Union soviétique en 1957. Il s’agit d’un vaccin à vecteur viral, c’est-à-dire qu’il utilise comme support un autre virus qui a été transformé et adapté pour combattre le Covid-19. Il utilise l’adénovirus, une technologie également choisie par l’université d’Oxford

“Des essais cliniques sur plusieurs milliers de personnes allaient continuer”, a affirmé le ministre russe de la Santé, Mikhaïl Mourachko. Pendant près de deux mois, des essais cliniques ont été effectués chez l’homme.  Mais jusqu’ici, aucune étude détaillée des résultats de ces essais n’a été publiée.

Plus d’un milliard de doses ont été pré-commandées par 20 pays étrangers, a annoncé Kirill Dmitriev, président du fonds souverain russe avant d’ajouter que la phase 3 des essais commençait mercredi.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déjà engagé la discussion avec les autorités russes de la procédure en vue d’une éventuelle “préqualification” du Spoutnik V, c’est à dire voir s’il satisfait aux normes de qualité, d’innocuité et d’efficacité définies par l’OMS.

D’un autre côté, des scientifiques étrangers sont préoccupés par la rapidité de la mise au point d’un tel vaccin et l’OMS a appelé au respect de “lignes directrices et directives claires” en matière de développement de ce type de produit.

Pour rappel, il y a environ deux semaines depuis que la russie a été accusée par les services de renseignement britanniques, canadiens et américains d’avoir tenté de pirater plusieurs centres de recherche qui travaillent sur des vaccins contre le Covid-19 dans ces trois pays.

En savoir plus :

11 Août 1912 . Funérailles de Cincinnatus Leconte

Plus de contenu

Santé

Un rapport de l’Agence International de Recherche sur le Cancer (IARC), branche de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), révèle que 23 611 haïtiens...

Monde

L’opposant au Président russe, Vladimir Poutine, Alexeï Navalny est décédé en prison. L’opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, est mort ce vendredi 16...

Santé

Coronavirus: le variant «Pirola» détecté pour la première fois en France après les États-Unis, le Danemark et l’Israël. Le variant BA.2.86 est détecté pour...

Santé

La consommation de la chicha, un mal silencieux qui détruit la santé des jeunes. La consommation de la chicha est très répandue ces dernières...